Adaptation

Adaptation scolaire

Auteures de la fiche : Nancy Roy (C. s. du Fleuve-et-des-Lacs), Ann Quesnel (GRICS) et Joanne Tremblay (GRICS)

 

 

Général

Carrefour éducation

  • Coffre à outils pour aider l'élève
    Ce vaste dossier fournit une foule de pistes aux parents pour bien soutenir leur enfant tant sur le plan de la motivation et de l'estime de soi, de la réussite des examens (et de la gestion du stress), du développement du langage et du vocabulaire et du goût de la lecture, des troubles de comportement, de l'intimidation, du passage du primaire au secondaire, etc. Liens et documents PDF sont à la portée des parents et des enseignants.

Haut de la page

 

 

Alternance travail-études, Parcours de formation axé sur l'emploi, CFER – Formation professionnelle (FP)

CVE

  • Circuit sous tension
    Dans l'évolution de leur formation, les Apprentis doivent idéalement parvenir à quitter le nid du CFER et voler de leurs propres ailes. Mais sur ce parcours de la dernière chance, tous n'auront pas la possibilité de le faire dès cette année.
     

  • Démontage 101
    Ce n'est pas tout de métamorphoser de jeunes exclus du système scolaire en travailleurs consciencieux et engagés. Encore faut-il leur enseigner les matières académiques de base qui les aideront à devenir des citoyens autonomes à part entière. En groupe, ils s'attaquent donc à leur plus grand défi : retrouver le goût d'apprendre.

  • Écolos de demain
    Qu'ont en commun des vêtements en tissus recyclés, un service de tonte de gazon écologique et la vente de papier 100 % post-consommation? Ce sont les projets qu'ont trouvés Charlotte, Simon et Gaby pour s'engager en faveur de l'environnement. Ils ont entre 12 et 17 ans, et sont les leaders écolos d'aujourd'hui… et de demain.

  • Espace virtuel
    La tension monte au CFER de l'école secondaire Mgr-A.-M.-Parent. En effet, le nouveau Centre de formation en entreprise et en récupération tarde à asseoir sa structure. Mais Apprentis et enseignants se serrent les coudes face aux aléas de la mise en branle de leur captivant projet. Tous restent unis dans la tempête.

  • Établir une connexion
    Pour les Apprentis et les enseignants qui les accompagnent, l'heure est au premier test de performance. Michel Fitzback, directeur de la formation du CFER de Bellechasse, un centre bien établi, visite les installations du CFER Mgr-A.-M.-Parent. Il rend son verdict sur la progression de ce CFER vieux d'à peine quelques mois. Bien qu'encourageante, celle-ci laisse cependant place à amélioration.

  • Évolution du système
    Par définition, une école-usine possède deux pôles d'enseignements : l'un, académique, et l'autre, pratique. Or, à ce stade, les Apprentis du rebut global et leurs enseignants doivent négliger les cours en classe. C'est que le démarrage de la petite entreprise de recyclage d'ordinateurs prend beaucoup de temps. Trop? Les visages en disent parfois long à ce sujet…

  • Haute définition
    Pour la majorité des Apprentis, le chemin vers la lumière aura été un parcours essoufflant. Partis de rien, certains sont aujourd'hui sur le point de faire leur entrée dans la vie active. Loin des écueils où ils auraient pu s'échouer, la plupart ont brisé le sentiment d'exclusion qui les habitait au départ. Entre un passé difficile et un avenir rempli de promesses, l'heure est au bilan.

  • L'école des travailleurs
    André Lagacé, chef d'expérience et entrepreneur, enseigne la cuisine au centre de formation C. E. Pouliot, de Gaspé. Dans sa classe, on compte neuf élèves de 18 à 55 ans. Son défi : leur enseigner – en moins d'un an – tout ce qu'ils doivent savoir pour intégrer le marché du travail. Incursion colorée dans l'univers de la formation professionnelle, un secteur longtemps sous-estimé, mais qui, grâce à des professeurs comme André et à des programmes renouvelés, a maintenant le vent dans les voiles.

  • Mémoire vive
    Le plus grand défi d'un décrocheur est évidemment de s'accrocher à l'école. Au CFER, malgré la méthode originale mise de l'avant pour maintenir l'intérêt des Apprentis, le risque d'abandon guette certains d'entre eux. Et, plus les mois avancent, plus la tentation de lâcher se fait forte.

  • Peinture recyclée : histoire d'un succès
    À l'automne 2007, La Vie en vert lançait la mission Zéro Déchets électronique, qui a jeté les bases d'un réseau de récupération des vieux ordinateurs, impliquant les détaillants Bureau en gros et les jeunes élèves des centres de formation en entreprise et récupération, les CFER, pour le tri et le traitement du matériel informatique.

  • Redémarrer le système
    Autant pour les professeurs que pour les élèves qui en font partie, l'ouverture du nouveau Centre de formation en entreprise et en récupération (CFER), à l'école Mgr-A.-M.-Parent, est un défi de tous les instants. Tous doivent apprivoiser leur nouveau décor et commencer l'apprentissage si unique qui caractérise tous les CFER.

  • Remise à niveau
    Quand un CFER devient victime de son succès, la portion entreprise prend parfois le pas sur la dimension scolaire. Or, au début de l'année, les Apprentis accusaient déjà un fort retard académique, un recul que le CFER est censé combler d'une façon originale et mieux adaptée à leur réalité. Malgré l'essoufflement, les enseignants tentent de rééquilibrer la donne.

  • Réseau sans fil
    Les Centres de Formation en Entreprise et en Récupération (CFER) ont réussi là où le système scolaire régulier a échoué. À un très haut pourcentage, la vingtaine de CFER de la province parviennent à redonner espoir à des jeunes en difficulté d'apprentissage afin qu'ils prennent une part active dans la société qui les avait jusque-là exclus.

  • Sortir du bois!
    Ils vivent en régions rurales au Québec. Ils ont entre 15 et 20 ans et pour eux s'annonce un avenir sombre de décrocheurs. Ils se reconnaissent pourtant de grandes habiletés manuelles ou du moins un potentiel pour les développer. Pour ne pas tout gâcher, ils ont décidé de se lancer dans une expérience scolaire non traditionnelle dans une Maison familiale rurale (MFR).

  • Un moteur à l'éthanol créé par un jeune de 17 ans
    Sébastien Chénier, 17 ans, n'est pas peu fier de son moteur à éthanol. Il l'a fabriqué en modifiant le système de combustion d'un petit moteur à essence. Grâce à ce projet, il a remporté de nombreux prix et bourses aux expo-sciences québécoises et canadiennes en 2008 et 2009. Un des prix qu'il a mérité est la possibilité de faire des tests dans les laboratoires de l'École de technologie supérieure (ETS), à Montréal. Entre lui et les membres du club étudiant QUIETS, qui développent une motoneige à l'éthanol, le courant a passé. Cette collaboration entre « patenteux » permettra à Sébastien de perfectionner davantage son moteur.

Haut de la page

 

La déficience intellectuelle

CVE

  • Bébé miraculé
    Claire Lamarche propose dans ce documentaire de faire connaissance avec Marie Lee, jeune femme exceptionnelle, rescapée de la mort à la naissance. Elle nous entretient de la médecine qui veut sauver des vies à tout prix, d'intégration, des services aux personnes handicapées intellectuelles; et elle n'hésite pas à poser des questions difficiles. Grâce à son parcours, nous nous interrogerons sur la vie après le miracle et, par conséquent, sur la qualité de vie et la différence entre vivre et survivre.

  • Gabrielle Marion-Rivard, Mélissa Désormeaux-Poulin et Alexandre Landry
    Dis-moi tout avec Gabrielle Marion-Rivard, Mélissa Désormeaux-Poulin et Alexandre Landry. Rencontre entre les trois comédiens du film Gabrielle et 150 enfants du primaire qui veulent tout savoir à leur sujet. Est-ce qu'il va y avoir une suite, genre Gabrielle II? Dans votre loge, qu'est-ce que vous trouvez le plus fabuleux? Si le film va aux Oscars, allez-vous y aller? Êtes-vous déjà allés dans un restaurant cinq étoiles? Gabrielle, est-ce que tu as le syndrome de Williams depuis ta naissance?

  • Geneviève Morin-Dupont, passionnée de théâtre
    Depuis la sortie du film Gabrielle, on a beaucoup entendu parler de l'école Les Muses. Il s'agit d'une école spécialisée fondée en 1997 qui a formé, depuis sa création, une centaine de comédiens touchés par différents handicaps. Geneviève Morin-Dupont, une jeune trisomique de 31 ans, a été formée à cette école. Le public l'a d'ailleurs vue dans quelques productions, notamment dans le film Gabrielle dans lequel elle tient un rôle secondaire, mais aussi dans la série Unité 9. Rencontre avec une passionnée de théâtre.

  • L'art fait du bien
    Le contact avec l'art laisse une trace dans la tête et dans le coeur des gens. L'art fait réfléchir et rêver, il humanise, émerveille… Ce documentaire propose une rencontre avec sept personnages uniques dont les vies ont été grandement enrichies par la découverte, la pratique ou l'amour de l'art.

  • L'informatique pour aider les déficients intellectuels
    Francis, 22 ans, est déficient intellectuel. Il aimerait vivre seul en appartement, mais n'est pas assez autonome pour y arriver. Une nouvelle application pour tablettes ou téléphones intelligents pourrait l'aider : il s'agit de Marti, acronyme de Mon Assistant à la réalisation de tâches informatisées

  • Projet Volte-face
    Il y a de ces personnes qui viennent au monde avec un tel bagage d'épreuves qu'on ne peut s'empêcher d'y voir la démonstration implacable que la vie est une loterie bien cruelle. Marika Lepage est de celle-là : orpheline et atteinte d'une déficience intellectuelle légère, elle a aussi eu la malchance de grandir avec une déformation de la mâchoire extrêmement importante. Cette déformation lui a causé de nombreux problèmes de santé, mais également un grave préjudice social.

  • Sexualité et handicap intellectuel
    Si les handicapés intellectuels ont une intelligence comparable à celle d'un enfant, leur corps est bel et bien celui d'un adulte et leurs besoins sexuels sont réels. Mais comment être certain qu'ils ne seront pas victimes d'abus et qu'ils sauront se protéger des MTS ou d'un risque de grossesse? Tout se passe comme si la société voulait étouffer leur sexualité, mais ce faisant, elle les isole et les infantilise.

Carrefour éducation

  • Service national du Récit en adaptation scolaire
    Ce site est voué principalement au développement, au soutien et à la promotion de l'utilisation des TIC au profit des élèves et des intervenants en adaptation scolaire. Utilisez le moteur de recherche pour trouver des ressources spécifiques à une problématique.

Haut de la page

 

La déficience visuelle

CVE

  • Combattre la sédentarité chez les malvoyants
    Les personnes malvoyantes sont plus sujettes à devenir sédentaires puisque la pratique d'activité physique n'est pas toujours à leur portée. Des programmes comme ceux de l'école Jacques-Ouellette de Longueuil pour enfants aveugles et malvoyants encouragent les jeunes à pratiquer différents sports. Les effets sont immédiats! Des jeunes introvertis sortent de leur coquille et quittent la sédentarité.

  • Droit de parole aux aveugles
    Au-delà de la tragédie qu'est la perte de la vue, c'est toute la question de la marginalité qui est traitée ici. Ils sont autour de 7 000 dans la région de Montréal à vivre dans le noir. Certains réussissent même à considérer leur handicap de façon positive. Comment traite-t-on ceux qui sont différents? Doit-on s'adapter à eux ou doivent-ils s'adapter à notre façon de vivre?

  • Un chien MIRA pour faire baisser l'anxiété de la famille
    Tout le monde connaît maintenant la fondation MIRA qui fournit des chiens-guides aux personnes non voyantes et aux personnes à mobilité réduite (handicapés physiques et personnes atteinte de déficiences diverses). Mais ce que peu de gens savent, c'est que cette même fondation offre maintenant des chiens aux familles d'enfants atteints d'un trouble envahissant du développement – qu'on appelle les enfants TED.

Carrefour éducation

  • Bien comprendre les conditions médicales et les handicaps
    Le site souhaite aider les enseignants à trouver des stratégies et des façons d'appuyer les élèves qui ont des conditions médicales ou des handicaps. On peut y choisir, parmi une liste de près de 30 fiches, les informations pertinentes à propos des stratégies et des suggestions qui peuvent servir de point de départ à une planification pédagogique efficace.
  • Éducation physique adaptée / ÉduTIC Mauricie, UQTR
    Le site ÉduTIC Mauricie outille les éducateurs physiques pour l'intégration d'un jeune handicapé physiquement à une classe régulière en gymnase. Aux connaissances de base s'ajoutent des suggestions pratiques d'activités.
  • Service national du Récit en adaptation scolaire
    Ce site est voué principalement au développement, au soutien et à la promotion de l'utilisation des TIC au profit des élèves et des intervenants en adaptation scolaire. Utilisez le moteur de recherche pour trouver des ressources spécifiques à une problématique.

Haut de la page

 

La dépression

CVE

  • La dépression
    Selon l'Organisation mondiale de la santé, 150 millions de personnes souffrent de dépression chaque année, et cette maladie est aujourd'hui la première cause d'incapacité dans les pays industrialisés.

  • La dépression, encore sous-diagnostiquée
    La moitié des gens qui sont vraiment en dépression ne sont pas soignés, et ce, pour toutes sortes de raisons : parce qu'ils ont peur des préjugés, peur de montrer qu'ils ne sont pas à la hauteur, et souvent parce qu'ils ont peur de prendre des antidépresseurs. Il faut dire que ces derniers ont mauvaise presse, et les médecins sont souvent accusés d'en prescrire à tort et à travers. Mais le fait est qu'une personne en dépression qui n'est pas soignée court un réel danger.

  • La neuro-inflamattion
    En étudiant le cerveau de personnes suicidées, des chercheurs y ont découvert des cellules en état d'inflammation. Une piste qui ouvre la voie à de nouveaux traitements anti-inflammatoires pour traiter la dépression, maladie qui touchera 15 % des Québécois au cours de leur vie.

  • Les enfants dépressifs et bipolaires
    Malgré leur grande intelligence, leurs problèmes les empêchent de fonctionner. Certains de ces enfants hors catégorie étaient même retirés de l'école et suivis à la maison par un professeur personnel. Des enfants pour qui l'école était une trop grande source d'anxiété.

Carrefour éducation

  • DOUGLAS – Institut universitaire en santé mentale
    Ce site permet de démystifier les maladies mentales et autres troubles dont souffrent parfois les élèves : anxiété, trouble panique, TDA, anorexie, troubles socioaffectifs, dépression, délinquance, trouble du sommeil, etc. Voir la fiche complète.
  • Tel-Jeunes
    Vous y trouverez des textes informatifs sur des sujets qui préoccupent les enfants et les jeunes. Utilisez le moteur de recherche pour accéder à une information précise.

Haut de la page

 

La douance

  • Doués et oubliés : maman quand est-ce que j'apprends?
    Comment se fait-il qu'au Québec, des enfants qui ont soif de connaissances et une grande capacité d'apprendre sont incapables de trouver leur place dans le système scolaire? Douance, haut potentiel, surdoué : autant de qualificatifs pour nommer ces enfants différents, brillants par-delà leur âge, curieux et sensibles. Trop souvent incompris, aussi. C'est à travers les parcours d'Elliott, de Marie-Andrée et de Loann que l'on constate que ces enfants et leurs parents demeurent trop souvent laissés à eux-mêmes dans un cadre scolaire étroit, souffrant en silence d'un contenu et d'une cadence d'apprentissage inadaptés à leurs besoins.

Haut de la page

 

La dyspraxie

  • Doués et oubliés : maman quand est-ce que j'apprends?
    Comment se fait-il qu'au Québec, des enfants qui ont soif de connaissances et une grande capacité d'apprendre sont incapables de trouver leur place dans le système scolaire? Douance, haut potentiel, surdoué : autant de qualificatifs pour nommer ces enfants différents, brillants par-delà leur âge, curieux et sensibles. Trop souvent incompris, aussi. C'est à travers les parcours d'Elliott, de Marie-Andrée et de Loann que l'on constate que ces enfants et leurs parents demeurent trop souvent laissés à eux-mêmes dans un cadre scolaire étroit, souffrant en silence d'un contenu et d'une cadence d'apprentissage inadaptés à leurs besoins.

  • Dyspraxie : sensibiliser le monde de l'enseignement (Le syndrome de la fatigue)
    Cathy Lauzon a trois enfants et deux d'entre eux portent un diagnostic de dyspraxie. Pour cette mère de famille, la lutte contre la dyspraxie est devenue un combat quotidien. Il faut dire que vivre avec la dyspraxie demande beaucoup de patience de la part d'un parent. Car pour les enfants dyspraxiques, les gestes les plus simples – comme attacher des souliers, ouvrir une poignée de porte ou faire du vélo – exigent les plus grands efforts.

Haut de la page

 

La santé mentale

CVE

  • DSM-5, une sortie tout en controverse
    Le DSM est le manuel de référence en psychiatrie. C'est un peu « la bible » des troubles mentaux. Une nouvelle édition, la cinquième, est parue il y a quelques mois. Cette publication est le fruit de 14 ans de travail par 1 500 chercheurs. La facture : 25 millions de dollars, défrayés par l'Association américaine de psychiatrie.

  • En pédopsychiatrie
    La pédopsychiatre Johanne Renaud et son équipe se consacrent aux jeunes atteints d'un trouble de santé mentale à l'Institut Douglas. Ensemble, ils veillent à s'assurer qu'aucun de leurs protégés ne commette l'irréparable. Les besoins sont grands pour s'occuper de ces adolescents qui souffrent et ont le mal de vivre. Et pourtant les ressources manquent. Les chiffres sont éloquents : alors que le Québec demeure le champion du taux de suicide à l'adolescence, ils sont à peine 200 pédopsychiatres pour l'ensemble du Québec – 194 plus précisément – pour répondre à la demande croissante des jeunes patients touchés par des problèmes de santé mentale : dépression, troubles de la personnalité, psychose, anxiété, troubles de comportement, déficit d'attention, troubles bipolaires, troubles de l'alimentation.

  • L'amour c'est pas assez
    La famille d'Alain ne reconnaît plus ce fils promis à un brillant avenir qui, contre toute logique, prétend prendre la place de son idole John Lennon, avoue entendre des voix et s'isole dans un coin, se réfugiant derrière un troublant regard absent. Pourquoi ses proches, durement secoués, s'obstinent-ils avec colère et frustrations à croire qu'il se drogue alors qu'il semble plutôt basculer dans la folie?

  • Pourquoi des adolescents se mutilent?
    Plusieurs adolescents ont de la difficulté à gérer leurs émotions et nombreux sont ceux qui choisissent d'exprimer leur détresse en s'imposant des blessures. L'automutilation, ou comportement autoblessant, est plus répandu qu'on le croit. Contrairement à ce qu'ont longtemps pensé les spécialistes, le phénomène n'est pas exclusif à ceux qui souffrent d'un trouble mental. De 14 à 20 % des adolescents s'infligent des sévices sans nécessairement avoir un problème de santé mentale. Ce comportement autodestructeur commence généralement entre 13 et 15 ans. Les coupures en sont la forme la plus commune, mais le grattage à outrance, les brûlures et les coups font également partie du lot. Tout cela se fait sans intention suicidaire.

  • Rabii et le Web
    Nous passons des heures tous les jours sur Internet, mais à partir de quand est-on considéré comme cyberdépendant? Pour le savoir, Rabii passe un test d'évaluation de la dépendance à Internet et se coupe même d'Internet pour observer ses symptômes de sevrage.

Carrefour éducation

  • Association canadienne pour la santé mentale (ACSM)
    Ce site fait la promotion de saines habitudes de santé mentale et la prévention des maladies et du stress relatifs à cet aspect. Outre plusieurs publications, tests et questionnaires, le site propose plusieurs activités et animations pour les jeunes du primaire.
  • DOUGLAS – Institut universitaire en santé mentale
    Ce site permet de démystifier les maladies mentales et autres troubles dont souffrent parfois les élèves : anxiété, trouble panique, TDA, anorexie, troubles socioaffectifs, dépression, délinquance, trouble du sommeil, etc. Voir la fiche complète.

Haut de la page

 

La violence et l'intimidation

CVE

  • Comprendre l'agression à l'école primaire
    Depuis toujours, dans toutes les cours d'école du monde, des enfants en agressent d'autres. Mais qui agresse qui et pourquoi? C'est ce que veut savoir William Bukowski, directeur du Centre de recherche en développement humain, de l'Université Concordia.

  • Contrer la violence par les arts martiaux mixtes
    Contrer la violence par les arts martiaux mixtes, ça peut paraître incongru considérant la réputation de ce sport et pourtant… À Val-d'Or, Ralph David Jean-Pierre s'inspire de son propre vécu pour transmettre à ses élèves des principes d'honneur et de respect. Parmi eux, on retrouve des adolescents qui ont connu la violence et l'intimidation et qui apprennent à se battre autrement.

  • L'intimidation
    L'intimidation ne se limite pas uniquement à l'école, où le taxage fait des ravages. Quel que soit le milieu dans lequel elle se manifeste, c'est toujours une affirmation de pouvoir. La victime et son entourage sont souvent figés par la peur et hésitent à poser des gestes pour la contrer.

  • Ma fille n'est pas à vendre
    Ma fille n'est pas à vendre raconte la descente aux enfers de quatre mères de la classe moyenne dont les adolescentes sont tombées sous l'emprise de gangs de rue. Avec elles, nous découvrons l'univers de l'exploitation sexuelle juvénile, un phénomène qui existe depuis longtemps, mais qui touche aujourd'hui de jeunes filles de tous les milieux sociaux et surtout qui pénètre maintenant dans les maisons via Internet.

  • Phénomène de l'intimidation vue par des intimidatrices
    L'intimidation n'est pas un phénomène nouveau. Très présente dans les médias et les discussions familiales, elle fait beaucoup parler en raison des conséquences dramatiques qu'elle peut entraîner. Dans certains cas, on le sait, elle peut même conduire des victimes au suicide.

Carrefour éducation

  • 28 sites Web commentés sur l'intimidation
    Cliquer sur « Lire la suite du commentaire » pour accéder à la fiche du site et connaître le contenu qu'on y trouve. Des liens vers des textes et des documents de référence, des exercices utiles pour les élèves, etc.
  • Le droit et toi – Harcèlement criminel
    Cette vidéo explique les comportements qui peuvent être considérés comme du harcèlement au sens de la loi. Les élèves doivent répondre à un jeu-questionnaire sur la question du harcèlement et de leurs recours légaux.

Haut de la page

 

Le décrochage scolaire et la motivation

CVE

  • Adapter l'école aux besoins des garçons : Êtes-vous pur ou contre?
    Malgré les efforts des dernières années, 35 % des jeunes hommes québécois n'ont toujours pas obtenu de diplôme d'études secondaire à l'âge de 20 ans, contre 22 % pour les filles. De plus, 69 % des enfants qui souffrent de troubles d'apprentissage sont des garçons. L'école leur serait-elle hostile? Plusieurs spécialistes de l'éducation le croient.

  • Faut-il sortir l'école de l'école
    Le Québec semble englué dans le problème de décrochage scolaire. Le taux de décrochage est passé de 26 % à 31 % entre 2000 et 2008. Plus concrètement, 34 % des garçons et 22 % des filles étaient sans diplôme d'études secondaires ou professionnelles en 2008. Le gouvernement du Québec a proposé l'automne dernier de faire passer le taux d'abandon scolaire des jeunes de 19 ans de 28 % à 20 % d'ici 2020.

  • L'école de toutes les nations
    À l'école Lucien-Pagé, une des plus pauvres de Montréal, le taux de décrochage dépasse les 50 %. Pour renverser la vapeur, on y a créé des programmes destinés à garder les jeunes sur les bancs de l'école : à travers la pratique soutenue de la danse ou du basket, on arrive à motiver et encadrer des jeunes qui pourraient autrement tout lâcher. Alder Pierre, lui-même issu du programme de basket, est revenu enseigner à Lucien-Pagé pour poursuivre un travail qui fait toute une différence.

  • L'école des raccrocheurs
    Samir Kamel entame sa 52e année d'enseignement. C'est un prof de la vieille école : en classe, il porte le sarrau, écrit à la craie sur un tableau vert et essaie de transmettre l'amour des mathématiques à ses deux classes de 32 raccrocheurs.

  • Raccrochage scolaire : quelle est la recette du succès?
    Selon une étude publiée en 2008 par Statistique Canada, le Québec figure en tête de liste au pays, pour ce qui est du raccrochage scolaire. Grâce à l'appui d'une centaine d'organisations vouées à la réussite scolaire, près d'un décrocheur sur quatre retourne un jour sur les bancs d'école.

Carrefour éducation

Haut de la page

 

Le deuil

CVE

  • Comment aborder la mort avec les enfants?
    La société renvoie aux enfants une image paradoxale de la mort. D'un côté, elle occulte complètement la mort réelle et de l'autre, elle expose les jeunes quotidiennement à la mort virtuelle à travers les jeux vidéo, le cinéma et la télévision. Moins les enfants sont initiés à la mort, plus le décès d'un proche risque d'être difficile à absorber. Les spécialistes du deuil constatent que les petits s'enferment souvent dans un silence et une amertume susceptibles de les troubler pour le reste de leur vie, d'où la nécessité d'aborder la mort avec les enfants. Mais comment?

Haut de la page

 

Le handicap physique ou moteur

CVE

  • À cheval pour une vie normale
    Au Québec, l'équitation thérapeutique se développe de plus en plus, car elle permet d'accompagner les personnes qui ont un handicap dans leur développement physique et personnel. Rose-Marie et Émile, des jeunes qui ont développé un lien bien spécial avec les chevaux, profitent des nouvelles installations du centre d'équithérapie La Remontée, à Saint-Jean-Port-Joli.

  • Basketball en fauteuil roulant
    Deux joueuses de basketball de Sept-Îles découvrent qu'il n'est pas nécessaire d'être handicapé pour pratiquer ce sport en fauteuil roulant. Similaire au sport d'origine, il se joue sur un terrain de mêmes dimensions, avec des paniers de la même hauteur et les points se marquent de la même façon. La principale différence, ce sont les roues!

  • Comment réduire l'isolement social des personnes handicapées?
    Au Québec, plus de 750 000 personnes vivent avec un handicap, soit 10 % des Québécois. Avec le vieillissement de la population, ce pourcentage ne cessera d'augmenter. Les élus et la population en général s'accordent pour dire qu'il y a un manque d'accessibilité pour les personnes handicapées. Le gouvernement a adopté tout récemment une politique pour accroître leur participation sociale. Une politique qui n'avait pas été revue depuis 25 ans. Il y a donc encore bien du chemin à parcourir avant d'offrir aux personnes handicapées une meilleure intégration au monde du travail, une plus grande accessibilité aux lieux publics, ainsi qu'un univers de loisirs et de sports plus varié.

  • Comment s'accomplir professionnellement avec un handicap?
    Depuis le début des années 80, le Québec joue un rôle de leader sur la scène internationale pour ses politiques d'intégration des personnes handicapées. Pourtant, en 2006, seulement 37,4 % des personnes handicapées en âge de travailler occupaient un emploi, comparativement à 68,8 % des personnes sans incapacité. C'est pourquoi, en mai 2008, le gouvernement du Québec lançait sa Stratégie nationale pour l'intégration et le maintien en emploi des personnes handicapées. L'objectif : en dix ans, intégrer 54 000 nouvelles personnes handicapées sur le marché du travail. Une première dans l'histoire du Québec.

  • Les enfants handicapés et leurs familles
    En 2015, 155 000 enfants âgés de 5 à 14 ans vivaient avec un handicap au Canada. C'est 4 % de tous les enfants de ce groupe d'âge au Canada. 43 % des enfants handicapés l'étaient sévèrement ou très sévèrement (aveugles ou incapables de marcher, par exemple). On estime qu'il y aurait 12 500 enfants de 14 ans et moins avec une incapacité modérée à grave au Québec (ces incapacités comprennent aussi des maladies chroniques incapacitantes, comme la fibrose kystique).

  • L'école hôpital
    L'école Victor-Doré accueille des enfants lourdement handicapés pour qui l'intégration à une école normale est impensable. Dans une des classes de maternelle, Maryse Chalifoux-Presseault, enseignante en adaptation scolaire fraîchement diplômée, met tout en œuvre pour favoriser l'épanouissement des six enfants qui lui ont été confiés. À quelques jours de la fin du mois de juin, c'est avec le cœur gros qu'elle laisse partir ses tout premiers élèves pour les vacances d'été.

  • Martin Deschamps
    Une rencontre entre un rockeur né différent et 150 enfants du primaire qui veulent tout savoir à son sujet. Est-ce que tu as été victime d'intimidation? Est-ce que tu trouves les autres chanceux de ne pas avoir de handicap? Comment tu fais pour sortir tes sous de tes poches? Comment tu faisais pour prendre ta fille dans tes bras quand elle était un bébé?

  • Maxime Pomerleau alias Batwheel
    Maxime Pomerleau, alias Batwheel, est une flamboyante jeune femme de 29 ans en fauteuil roulant. Elle s'est engagée dans la défense des droits des personnes handicapées. Étant avant tout une artiste. Elle a produit avec l'aide d'une réalisatrice le premier épisode d'une série Web où elle se transforme en Batwheel, brave redresseuse de torts faits aux personnes handicapées.

  • Opération Philou
    Les membres de la « gang » organisent avec la responsable du Centre Philou une sortie pour les enfants lourdement handicapés qui fréquentent cet organisme. Les jeunes devront apprendre comment s'occuper de ces enfants, communiquer avec eux, les réconforter et les faire sourire!

  • Sexualité et handicap physique
    Les handicapés physiques ont une vie sexuelle qui est loin d'être simple. En plus d'avoir des problèmes de motricité, de dysfonction érectile ou d'insensibilité de la région génitale, ils doivent affronter le regard des autres. Les handicapés physiques sont trop souvent perçus comme des enfants et toute relation sexuelle devient choquante, voire inacceptable pour une partie de l'entourage.

  • Skier malgré son handicap… glisser vers l'autonomie
    Félix Dion est un jeune homme de 17 ans atteint de paralysie cérébrale. Malgré son handicap, il pratique le ski adapté depuis l'âge de neuf ans. L'an dernier, il a subi une opération aux jambes qui l'a empêché de dévaler les pentes. Aujourd'hui, il se prépare à reprendre le ski, accompagné des instructeurs et des bénévoles de la Fondation des sports adaptés (FSA). Chaque année, la fondation permet à près de 50 étudiants d'oublier leur handicap le temps d'une descente.

  • Sport et enfants handicapés, une équation gagnante
    France et Maureen sont mères d'enfants handicapés. Elles se sont tournées vers le sport afin de leur offrir une vie plus enrichissante. Malgré quelques obstacles, toutes deux ont réussi à trouver des activités qui répondent aux besoins particuliers de leurs enfants. Grâce au tennis et au karaté, leurs enfants se sont épanouis à tous les niveaux.

  • S'ouvrir à la différence
    Après toutes ces années, notre équipe a été marquée par le courage et la force des personnes qui souffrent d'un handicap. Les batailles qu'elles mènent sont nombreuses, que ce soit sur les bancs d'école, en milieu de travail ou encore dans le regard des autres. Bien sûr, tout n'est pas rose évidemment, mais les portes s'ouvrent, doucement.

  • Technologie et troubles moteurs
    Marcher, courir, attraper une balle : des gestes simples, mais qui peuvent être difficiles à accomplir pour les 4 000 enfants québécois atteints de déficit moteur cérébral. Des spasmes ou des contractions non volontaires nuisent à la fluidité du mouvement de ces jeunes.

Carrefour éducation

  • Éducation physique adaptée / ÉduTIC Mauricie, UQTR
    Le site ÉduTIC Mauricie outille les éducateurs physiques pour l'intégration d'un jeune handicapé physiquement à une classe régulière en gymnase. Aux connaissances de base s'ajoutent des suggestions pratiques d'activités.
  • Sean Stephenson Dance Party
    Cette vidéo d'un jeune homme gravement handicapé et en chaise roulante trouve le moyen de sourire à la vie par un moyen simple et efficace : le « dance party ». Il incite les gens à choisir une chanson qu'ils aiment et à danser sur celle-ci, à raison d'une fois par jour.
  • Service national du Récit en adaptation scolaire
    Ce site est voué principalement au développement, au soutien et à la promotion de l'utilisation des TIC au profit des élèves et des intervenants en adaptation scolaire. Utilisez le moteur de recherche pour trouver des ressources spécifiques à une problématique.

Haut de la page

 

Le syndrome de Gilles de la Tourette

CVE

  • Le syndrome Gilles de la Tourette
    Le syndrome de la Tourette se manifeste d'abord par des tics moteurs, surtout dans le haut du corps. Des années peuvent s'écouler avant que les tics vocaux – comme se racler la gorge et renifler de façon excessive – n'apparaissent. Contrairement à la croyance populaire, seulement 13 % des personnes atteintes vont adopter un langage ordurier.

Vidéos sur le syndrome Gilles de la Tourette – sur le Web

Haut de la page

 

Le trouble du comportement et le trouble d'opposition

CVE

  • Les durs à cuire… de la maternelle!
    « La maternelle, c'est la porte d'entrée à l'école. Je dois identifier rapidement certaines difficultés afin de permettre qu'on intervienne très tôt auprès de ces enfants. » Depuis 13 ans, Isabelle Laroche enseigne aux enfants de maternelle. « C'est une période cruciale où il est encore possible de changer le parcours scolaire de certains jeunes en difficultés ». Poursuit-elle.

  • Les garçons
    On observe les garçons du Centre jeunesse Laval et leurs six éducateurs. Au fil du quotidien, et des images recueillies, ce film rend compte, sans porter de jugement, de la réalité qui se déroule dans cet univers, entre éducateurs et jeunes.

Carrefour éducation

  • Comportement.net
    De précieuses ressources aux enseignants désirant s'informer sur les troubles du comportement, la gestion de classe et les différentes problématiques rencontrées en milieu scolaire. Voir les pistes pédagogiques de la fiche.
  • DOUGLAS – Institut universitaire en santé mentale
    Ce site permet de démystifier les maladies mentales et autres troubles dont souffrent parfois les élèves : anxiété, trouble panique, TDA, anorexie, troubles socioaffectifs, dépression, délinquance, trouble du sommeil, etc. Voir la fiche complète.
  • Service national du Récit en adaptation scolaire
    Ce site est voué principalement au développement, au soutien et à la promotion de l'utilisation des TIC au profit des élèves et des intervenants en adaptation scolaire. Utilisez le moteur de recherche pour trouver des ressources spécifiques à une problématique.

Haut de la page

 

Le trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité

CVE

  • Dépister le TDAH chez les enfants avec un simple trait de crayon
    Un simple trait de crayon pourrait donner un bon coup de pouce pour dépister le TDAH de manière précoce chez les enfants. Grâce à un logiciel, des chercheurs parviennent à décortiquer la vitesse d'exécution du trait, et à en apprendre plus sur la santé du cerveau et sur les circuits nerveux qui commandent les mouvements.

  • Le TDAH
    La psychoéducatrice Stéphanie Deslauriers décortique le TDAH.

     

     

  • Le TDAH : problème de santé ou de société?
    De plus en plus répandu, c'est le diagnostic le plus fréquent en pédopsychiatrie en Amérique du Nord. Le nombre d'ordonnances de psychostimulants (Ritalin, Concerta et autres) pour contrôler le TDAH a presque quintuplé entre 2000 et 2009 au pays, en particulier au Québec. Exagère-t-on le problème?

  • Le trouble de déficit de l'attention et l'hyperactivité
    On a beaucoup parlé ces dernières années de l'hyperactivité et du trouble de déficit de l'attention, à cause en grande partie du battage médiatique autour du Ritalin, le médicament le plus répandu pour traiter ce trouble. Mais qu'entend-on par trouble de déficit de l'attention?

  • Les bienfaits du sport sur les enfants hyperactifs
    À l'échelle mondiale, 5 % de la population serait affectée par des troubles de déficit de l'attention avec hyperactivité (TDAH). La pratique d'un sport est un excellent moyen pour en diminuer les symptômes. Anthony Bluteau, jeune nageur de niveau national, en est la preuve vivante. Depuis qu'il pratique la natation de compétition, il arrive à contrôler son TDAH, et ce, sans l.utilisation de médicament.

  • Les enfants du Ritalin
    Au Québec, on a commencé à diagnostiquer le TDA»H, le trouble de déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité, dans les années 1950. Mais c'est surtout depuis une vingtaine d'années qu'on prescrit plus systématiquement à ces jeunes des médicaments comme le Ritalin, afin de leur permettre de mieux fonctionner.

  • TDAH, mon amour
    Une incursion intimiste dans l'univers d'enfants, d'adolescents et d'adultes aux prises avec le TDAH, un trouble complexe et insaisissable. Le TDAH bouleverse la vie de centaines de milliers de Québécois. Il ravage l'estime de soi, les habiletés sociales et le développement affectif, compliquant parfois à l'extrême le quotidien des gens atteints. Sujet polémique, il représente pour plusieurs un condensé de maux reliés à la société de performance dans laquelle on vit. TDAH, mon amour explore les multiples facettes du TDAH chez les enfants, les adolescents et les adultes, pour qui il présente des réalités bien différentes.

Carrefour éducation

  • DOUGLAS – Institut universitaire en santé mentale
    Ce site permet de démystifier les maladies mentales et autres troubles dont souffrent parfois les élèves : anxiété, trouble panique, TDA, anorexie, troubles socioaffectifs, dépression, délinquance, trouble du sommeil, etc. Voir la fiche complète.
  • Hyperactivité et troubles associés
    Ce site fournit maints renseignements, ressources et conseils sur le TDA/H et les troubles qui y sont associés. Des extraits de guides portant sur ces troubles sont proposés.
  • Service national du Récit en adaptation scolaire
    Ce site est voué principalement au développement, au soutien et à la promotion de l'utilisation des TIC au profit des élèves et des intervenants en adaptation scolaire. Utilisez le moteur de recherche pour trouver des ressources spécifiques à une problématique.

Vidéos TDAH – sur le Web

Haut de la page

 

Le trouble du spectre de l'autisme

CVE

  • Apprenti autiste
    Été 2015, sur la scène du ZooFest, l'humoriste Louis T vit un moment difficile. Il a l'impression de présenter un bon numéro, mais dans la salle, les spectateurs ne rient pas. Ils ne le comprennent pas. Cet échec entraîne une réflexion qui le mène à un diagnostic d'Asperger, un trouble du spectre de l'autisme. À la suite de sa sortie dans les médias, Louis T reçoit maintes questions du public. Démuni, il part à la recherche d'explications; pour lui et toutes les autres personnes atteintes. Apprenti autiste suit son parcours et adopte son regard; celui d'une personne récemment diagnostiquée qui désire connaître les répercussions de ce syndrome sur son existence et apprendre à bien vivre avec cette réalité.

  • Autiste Asperger au travail
    Qu'est-ce qui fait la particularité d'un autiste de haut niveau? Comment cette forme d'autisme affecte-t-elle leur vie professionnelle? À travers l'histoire de Jean-Luc Gauville, professeur d'histoire au Collège Lasalle et autiste Asperger, nous verrons comment il est possible d'appuyer des gens comme lui afin qu'ils soient au meilleur d'eux-mêmes au travail.

  • Autistes et travail
    Le nombre de personnes autistes qui veulent intégrer le monde du travail a explosé au cours des dernières années, notamment parce qu'ils sont mieux pris en charge et encadrés. Sans qu'il existe de statistiques officielles, on estime qu'environ 10 % des autistes se retrouvent sur le marché du travail.

  • Dossier spécial sur l'autisme
    La gravité des cas d'autisme s'étend sur un large spectre. Mais la majorité des enfants atteints de ce trouble neurologique ne parlent pas, ont des difficultés à entrer en relation avec les autres et affichent très souvent de graves problèmes de comportements. Pour les parents, avoir un enfant autiste est une source de stress considérable. Ils sont incapables d'entrer en communication avec leur enfant et doivent gérer des crises terribles.

  • La sexualité des jeunes autistes
    Il n'est jamais simple d'aborder les sujets de l'amour et de la sexualité avec les enfants et les adolescents, alors imaginez le défi que cela représente pour les parents de jeunes autistes, atteints du syndrome d'Asperger ou de troubles envahissants du développement. Jusqu'à tout récemment, ces jeunes étaient considérés comme asexués, comme s'ils n'avaient aucun désir de vivre des relations amoureuses. Et pourtant, ce n'est pas le cas du tout : ils ont des instincts, des besoins et des émotions comme tout le monde.

  • La zoothérapie pour diminuer le stress des enfants autistes
    Tout le monde connaît la zoothérapie, cet effet calmant qu'ont les animaux sur les gens atteints de troubles psychologiques. Mais jusqu'à maintenant, aucune étude n'avait quantifié les effets de cette méthode sur le stress. C'est maintenant chose faite, grâce à la neuropsychologue Sonia Lupien, professeure de psychiatrie à l'Université de Montréal.

  • Mieux comprendre l'autisme
    La majorité des personnes autistes n'ont aucun retard intellectuel. L'autisme et le syndrome d'Asperger sont des troubles envahissants du développement, communément appelés TED, qui handicapent plutôt le développement de la communication et des habiletés sociales. D'où l'importance de doter les enfants et les adolescents atteints des outils qui leur permettront plus tard, de trouver leur juste place dans la société.

  • Syndrome d'Asperger
    Le syndrome d'Asperger est bien mystérieux. Il s'agit en fait d'un trouble envahissant du développement qui fait partie de la famille de l'autisme, et qui se manifeste différemment d'une personne à l'autre. Certains, par exemple, seront dotés d'une intelligence supérieure tandis que d'autres vont démontrer un talent exceptionnel dans un domaine précis. Mais une chose les unit pratiquement tous : leurs difficultés à interagir socialement, un problème qui peut devenir extrêmement invalidant. Antoine Ouellette, qui est atteint de ce syndrome, a dû surmonter de nombreux obstacles avant de devenir le compositeur et le professeur qu'il est aujourd'hui.

Carrefour éducation

  • 25 sites Web commentés sur l'autisme
    Cliquez sur « Lire la suite du commentaire » pour accéder à la fiche du site et connaître le contenu qu'on y trouve. Des liens vers des textes et des documents de référence, des données scientifiques, des exercices utiles pour les élèves, etc.
  • Comportement.net
    De précieuses ressources aux enseignants désirant s'informer sur les troubles du comportement, la gestion de classe et les différentes problématiques rencontrées en milieu scolaire. Voir les pistes pédagogiques de la fiche.
  • Service national du Récit en adaptation scolaire
    Ce site est voué principalement au développement, au soutien et à la promotion de l'utilisation des TIC au profit des élèves et des intervenants en adaptation scolaire. Utilisez le moteur de recherche pour trouver des ressources spécifiques à une problématique.

Haut de la page

Les difficultés d'apprentissage et dyslexie-dysorthographie

CVE

  • Comment notre langue modifie notre pensée
    Les Japonais, les Italiens ou les Britanniques n'ont pas la même vision du monde. Est-ce que la langue qu'ils parlent y serait pour quelque chose? C'est ce qu'avancent de nouvelles théories en psychologie. Le simple fait d'assigner un genre aux objets comme on le fait en français ou en espagnol, mais non en anglais, ferait qu'on leur attribue inconsciemment des caractéristiques plutôt masculines ou féminines.

  • Doués et oubliés : maman quand est-ce que j'apprends?
    Comment se fait-il qu'au Québec, des enfants qui ont soif de connaissances et une grande capacité d'apprendre sont incapables de trouver leur place dans le système scolaire? Douance, haut potentiel, surdoué : autant de qualificatifs pour nommer ces enfants différents, brillants par-delà leur âge, curieux et sensibles. Trop souvent incompris, aussi. C'est à travers les parcours d'Elliott, de Marie-Andrée et de Loann que l'on constate que ces enfants et leurs parents demeurent trop souvent laissés à eux-mêmes dans un cadre scolaire étroit, souffrant en silence d'un contenu et d'une cadence d'apprentissage inadaptés à leurs besoins.

  • En forme pour apprendre
    Les jeunes de Gang de rue aident les enfants du Centre pédagogique Lucien-Guilbault. Cette école vient en aide à des enfants qui éprouvent de graves troubles d'apprentissage. La « gang » organise avec les enfants une semaine d'activités sportives qui se termine par des mini-olympiades. Ils mettent également l'école en lien avec l'Association de Kin-ball, avec Reebook-CCM et ils font appel à l'ancien entraîneur des Canadiens de Montréal, Jacques Demers, lui-même analphabète.

  • La dyslexie
    La dyslexie est perçue par la plupart des gens comme un problème de lecture et d'écriture somme toute assez banal. On pense, à tort d'ailleurs, que c'est seulement un problème mineur d'inversion de lettres ou de chiffres. Mais c'est beaucoup plus complexe que cela!

  • Les technologies de l'information et de la communication
    Dès la maternelle, on utilise les technologies de l'information et de la communication qui favorisent l'expression de l'oral et de l'écrit : logiciels informatiques, Internet, caméras numériques, etc. Une classe va correspondre par courriel avec une école en France. Une autre va créer un site Web, pendant que des enfants plus vieux occupent les ondes d'une station de radio communautaire.

  • Lettres attachées et détachées
    La majorité des enfants du Québec apprennent d'abord à écrire en lettres détachées, en première année, puis en lettre attachées dès la deuxième année. Or, selon Isabelle Montésinos-Gelet spécialiste de la didactique à l'Université de Montréal, cette technique serait contre-productive. La chercheuse a demandé à 718 enfants répartis dans 54 écoles de la province de faire une série de tests.

  • L'école qui fait la différence
    L'école Notre-Dame-du-Canada, dans le quartier Vanier à Québec, a un indice de défavorisation de 9 sur une échelle de 10. Les enfants qui y font leur entrée à la maternelle accusent parfois déjà un certain retard académique. Pour donner à ses élèves toutes les chances d'atteindre le secondaire avec ce qu'il faut pour réussir, l'équipe en place a mis sur pied une foule de programmes ingénieux dans l'école, mais aussi dans la communauté, pour mobiliser et mieux outiller les parents.

Carrefour éducation

  • 37 sites Web commentés sur la dyslexie
    Cliquez sur « Lire la suite du commentaire » pour accéder à la fiche du site et connaître le contenu qu'on y trouve. Des liens vers des textes et des documents de référence, la police de caractères pour dyslexiques, des données scientifiques, des exercices utiles pour les élèves, etc.
  • C'est au programme – La dyslexie
    Une vidéo de France 2 où des spécialistes de la dyslexie démystifient ce trouble de la lecture et exposent une variété d'astuces et d'éléments à considérer pour mieux intervenir auprès des jeunes éprouvant ce trouble d'apprentissage.
  • Logiciels de synthèse gratuits
    Logiciels de synthèse vocal gratuits, et aussi un lien vers un guide sur la lecture virtuelle, avec des livres en ligne accessibles aux élèves.

Haut de la page

 

Les difficultés langagières et la dysphasie

CVE

  • Des mots pour parler
    Avant de savoir parler, les enfants reconnaissent et classent des objets qui les entourent. À la fin de sa première année, l'enfant commence à dire ses premiers mots. Ils sont composés d'une ou deux syllabes, parfois seulement d'onomatopées. Entre 18 mois et deux ans, c'est l'explosion lexicale. Vers trois ans, l'enfant prononce bien, respecte les règles de la grammaire et communique ses idées et ses sentiments.

  • La dysphasie chez les enfants
    Il n'y a pas si longtemps, on confondait encore la dysphasie avec la déficience intellectuelle. On sait aujourd'hui que les enfants dysphasiques ont une intelligence normale; ils souffrent plutôt d'un trouble du langage, ce qui rend l'apprentissage et la communication beaucoup plus difficiles.

  • Le bégaiement : du « Discours d'un roi » à nos jours
    Tout au long du siècle dernier, on a cru que le bégaiement était un problème purement psychologique. On a même déjà pensé que les gens qui en souffraient étaient possédés du démon ou qu'ils avaient une déficience intellectuelle. Encore aujourd'hui, plusieurs pensent qu'il s'agit d'un tic nerveux ou d'un problème relié à un traumatisme de l'enfance.

  • Le langage avant les mots
    Avant de pouvoir parler et d'utiliser les mots, les enfants doivent d'abord les repérer dans les phrases qu'ils entendent et les enregistrer. Vers 7 mois, les enfants ont affiné leur registre vocal. Ils commencent à prononcer des syllabes qui ont déjà la consonance de leur langue. À 11 mois, l'enfant fait une découverte éblouissante : il compend que les sons qu'il entend ont un sens.

Carrefour éducation

  • Blogue Orthophonie – L'orthophonie pour tous
    Ce blogue animé par trois orthophonistes comporte une foule de ressources et de pistes de réflexion sur tout ce qui entoure l'orthophonie, les troubles de communication et l'apprentissage du langage oral et écrit. Des sections sont dédiées à l'expression, la compréhension, la dyslexie, la dysphasie, le bégaiement et le mutisme.
  • Qu'est-ce que la dysphasie?
    Le site de Dysphasie +, qui vient en aide aux personnes atteintes de dysphasie, en particulier les enfants, leurs parents et leur entourage. Le site propose de nombreuses informations au sujet de ce trouble sévère du langage.
  • Robotique pour la réussite éducative – Planète-éducation
    Projet pédagogique ayant pour objectif de faire vivre aux élèves en difficultés une série d'activités reliées aux technologies robotiques afin d'aider à la motivation scolaire et au transfert des apprentissages. Cahiers préparatoires pour missions robotiques, idées d'ateliers et autres ressources pédagogiques sont à votre disposition.
  • Service national du Récit en adaptation scolaire
    Ce site est voué principalement au développement, au soutien et à la promotion de l'utilisation des TIC au profit des élèves et des intervenants en adaptation scolaire. Utilisez le moteur de recherche pour trouver des ressources spécifiques à une problématique.

Haut de la page

 

L'anxiété

CVE

  • De l'anxiété aux troubles anxieux
    Les troubles anxieux sont les problèmes psychiatriques les plus répandus dans la population en général, ce qui inclut aussi les jeunes. Cela peut sembler étonnant, mais 10 % des enfants et des adolescents seraient atteints par ce type de problèmes.

  • Le perfectionnisme
    Dans notre société ultraperformante, le mot perfectionnisme est souvent associé à la réussite, même à la gloire. On croit souvent que les gents qui accomplissent beaucoup de choses, qui connaissent du succès dans leur profession et qui gravissent les échelons sont perfectionnistes.

  • Les troubles du sommeil chez les adolescents anxieux
    Le trouble d'anxiété est le problème de santé mentale le plus répandu chez les jeunes. Pour les aider à se calmer, Tommy Chevrette, kinésiologue au Centre de recherche Fernand-Seguin du site Rivière-des-Prairies, a mis au point un programme d'activités à haut taux d'adrénaline.

  • L'anxiété chez les enfants
    L'anxiété est un sentiment de peur ou d'inquiétude excessive par rapport à la réalité. Elle peut apparaître chez les très jeunes enfants et les suivre toute leur vie si on n'intervient pas. Il est donc important d'en reconnaître les symptômes si quelque chose ne va pas.
     

  • L'anxiété, le mal de la décennie
    Environ 12 % des Canadiens rapportent avoir des problèmes d'anxiété. Il s'agirait de la maladie mentale la plus répandue au pays. Elle se caractérise par l'anticipation constante d'une menace, réelle ou non. Selon les recherches les plus récentes en neuropsychiatrie, ce trouble serait lié au dérèglement de plusieurs neurotransmetteurs du cerveau.

  • Prévenir le stress chez les enfants de 12 ans
    Des recherches préliminaires effectuées par l'équipe de Sonia Lupien, du Centre d'études sur le stress de l'hôpital Louis H. Lafontaine, à Montréal, ont démontré que le niveau de stress chez les enfants atteint un maximum à douze ans, au moment du passage de l'école primaire au secondaire. Selon les chercheurs, cette hausse marquée augmente les risques chez les jeunes de développer des maladies mentales, telles que des troubles d'anxiété, qui les suivront toute leur vie.

Carrefour éducation

  • DOUGLAS – Institut universitaire en santé mentale
    Ce site permet de démystifier les maladies mentales et autres troubles dont souffrent parfois les élèves : anxiété, trouble panique, TDA, anorexie, troubles socioaffectifs, dépression, délinquance, trouble du sommeil, etc. Voir la fiche complète.

Haut de la page

 

L'attachement

CVE

  • À tout à l'heure, Papa, Maman
    Lorsque les deux parents travaillent, les enfants sont généralement confiés à une garderie ou à une tierce personne. Cette séparation est une source d'angoisse pour l'enfant comme pour ses parents. Pour en atténuer les effets, il est nécessaire que l'enfant bénéficie d'une période d'adaptation suivie et qu'il puisse s'attacher à la personne qui s'occupe de lui.

  • Bébé, Maman, l'un fait l'autre
    À sa naissance, le bébé se retrouve dans un monde inconnu où il doit se faire comprendre. Sa maman, elle, doit apprendre à le connaître, à l'aimer. Dès les premiers jours, les liens se tissent. Dans certains cas, le désir de découvrir son enfant est perturbé et l'attachement a du mal à se mettre en place. Cela peut être le cas quand l'enfant est né handicapé et que les parents réagissent difficilement à cette situation.

  • Opération bébés kangourous
    Les 5 jeunes travaillent avec l'équipe du Dr Gilles Julien, pédiatre social. Ensemble, ils créent un espace destiné aux parents du quartier qui ont des bébés de 18 mois et moins. Rapidement, les jeunes de Gang de rue se mobilisent pour meubler le local et pour offrir aux parents différents services, dont un cours de premiers soins. Pour solidifier le lien d'attachement entre les parents et leurs bébés, ils organisent des sessions de photographies et un atelier de scrapbooking.

Vidéos sur l'attachement – sur le Web

Haut de la page

 

Toxicomanie et jeu pathologique

CVE

  • Dépendance aux jeux
    À une époque où il est de plus en plus facile d'avoir accès aux jeux de hasard et d'argent, les comportements à l'égard du jeu pathologique suscitent beaucoup d'inquiétude. Avec raison, puisque de toutes les dépendances, le jeu pathologique est celle qui est associée aux taux les plus élevés de tentatives de suicide.

  • Êtes-vous pour ou contre la décision du gouvernement d'offrir le jeu en ligne?
    Depuis le 1er décembre, Loto-Québec offre des jeux de hasard en ligne. En agissant ainsi, le gouvernement entre directement en compétition avec un grand nombre de sites de jeu illégaux auxquels ont déjà accès les Québécois et dont certains seraient contrôlés par le crime organisé. Loto-Québec prévoit faire des profits annuels de 50 millions de dollars avec son nouveau produit, mais promet d'instaurer des mesures de sécurité plus strictes et un programme de prévention afin de diminuer les risques d'accoutumance.

  • Jeu pathologique chez les aînés : mettre sa retraite en péril
    Au cours des dernières années, Loto-Québec s'est fait reprocher à plusieurs reprises de cibler les quartiers défavorisés où les gens ont facilement accès à des appareils de loterie vidéo. Depuis quelque temps, c'est également l'offre de jeux faite aux aînés qui préoccupe les chercheurs et les associations. Plusieurs dénoncent le fait que Loto-Québec subventionne des forfaits pour aller jouer au casino, incluant voyages en autobus, repas, cartes privilèges pour jouer. Vendus à des prix dérisoires, ces voyages attirent, en très vaste majorité, beaucoup de personnes âgées. Certains intervenants soutiennent qu'il s'agit là d'une approche pernicieuse qui peut encourager le développement de problèmes liés au jeu pathologique.

  • La cyberpsychologie contre le jeu pathologique
    Dans le traitement contre le jeu pathologique, la prévention de la rechute est une étape cruciale. Comment s'assurer que le patient, au terme de sa thérapie, pourra résister aux tentations lorsqu'il y sera exposé de nouveau? Stéphane Bouchard, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en psychologie clinique, utilise la réalité virtuelle pour étudier la question. Dans son laboratoire de l'Université du Québec en Outaouais se trouve Psyché, une immense voûte à six faces, dans laquelle on se retrouve immergé dans un environnement virtuel ultraréaliste.

  • Le gouvernement et le jeu
    Depuis quelques années, il semble que le gouvernement ait pris goût au jeu. Quinze mille appareils de loterie vidéo ont été installés dans les bars, un réseau qui rapporte de gros sous, mais qui engendre aussi des coûts sociaux énormes. Maurice Jean, victime des jeux de hasard, nous livre son témoignage. Selon lui, l'État-croupier doit prendre ses responsabilités face au problème du jeu pathologique.

  • Loto-Québec : la morale de l'argent
    Avec Loto-Québec : la morale de l'argent, la réalisatrice Francine Pelletier et le coscénariste Hugo Latulippe abordent à leur manière des enjeux délicats liés à notre gouvernance collective. En s'appuyant sur le parcours de la société d'État, et en convoquant de nombreux intervenants ayant été au cœur de la mêlée pendant quatre décennies, ils questionnent les décisions de l'institution dans une perspective idéologique, historique, sociologique, voire philosophique.

Haut de la page

 

Autres

CVE

  • La mathématique au quotidien
    Pour les enfants, la mathématique est quelque chose de concret, qui s'apprend avec l'expérimentation. Les enseignants incorporent donc l'utilisation des chiffres dans toutes les activités. Dans cette optique, une enseignante observe le calendrier avec ses élèves, une autre laisse les enfants mesurer leur taille. Dans une classe, on célèbre le 100e jour d'école, moment attendu par les enfants!

  • Le cerveau et le système nerveux
    Le cerveau constitue une véritable banque d'informations alimentée par les sens. Siège de la pensée et de la conscience, il demeure encore bien mystérieux. Ce document montre le fonctionnement de la moelle épinière, des faisceaux de nerfs et des neurones. On explore aussi le rôle du cervelet, du cortex et des hémisphères dans l'apprentissage, les émotions, la mémoire et le langage.

  • L'évolution du cerveau
    Notre cerveau est presque trois fois plus gros que celui d'un gorille. La différence se situe surtout dans le cortex préfrontal, responsable entre autres du jugement et de la planification. Plus volumineux, le nôtre contient aussi un plus grand nombre d'interconnexions avec les autres régions de notre cerveau. Ce sont ces multiples interconnexions qui permettent à l'humain de réaliser des tâches complexes comme manipuler des outils, utiliser un langage pour communiquer avec les autres… ou marcher et mâcher de la gomme en même temps!

  • Paul Gérin-Lajoie
    Paul Gérin-Lajoie entame une réforme du système scolaire qui rendra l'école accessible à tous les Québécois.
     
     
     

  • Présentation du programme d'éducation préscolaire
    Céline Michaud, du ministère de l'Éducation du Québec, nous présente le nouveau programme du préscolaire qui favorise le développement de compétences, toutes liées les unes aux autres. Ces compétences sont : agir sur le plan sensoriel et moteur, affirmer sa personnalité, interagir de façon harmonieuse, communiquer, construire sa compréhension du monde et mener à terme un projet.

  • Profession Prof
    On pénètre dans l'univers de l'école alternative Le Baluchon. Des enfants de 10-11 ans vivent, jour après jour, le multiâge, la pédagogie ouverte, la pédagogie de projet dans un climat d'autonomie et de confiance. Petit à petit, on découvre que pour un enfant, faire des projets c'est apprendre à grandir, à vivre, à se responsabiliser. Et pour l'enseignant du primaire qui se donne comme projet d'aider l'enfant à grandir et à apprendre, c'est privilégier une relation soutenue et dynamique avec chacun d'eux.

Carrefour éducation

  • Robotique pour la réussite éducative – Planète-éducation
    Projet pédagogique ayant pour objectif de faire vivre aux élèves en difficultés une série d'activités reliées aux technologies robotiques afin d'aider à la motivation scolaire et au transfert des apprentissages. Cahiers préparatoires pour missions robotiques, idées d'ateliers et autres ressources pédagogiques sont à votre disposition.

Haut de la page