2018 - Année internationale des récifs coralliens

1 janvier - 31 décembre

 

2018, une année porteuse d'espoir

L'ICRI, l'initiative internationale pour les récifs coralliens, est à l'origine de ces événements. Cette organisation est un partenariat informel entre les nations et les organisations qui s'efforcent de préserver les récifs coralliens et les écosystèmes connexes à travers le monde.

Fondée en 1994 par huit gouvernements : l'Australie, la France, le Japon, la Jamaïque, les Philippines, la Suède, le Royaume-Uni et les États-Unis d'Amérique, elle compte aujourd'hui plus de 60 membres. Cette année encore, elle les encourage à soutenir et à participer à la planification de l'édition 2018, tout en facilitant le développement des activités au niveau national.

Cette année, nous espérons que cet élan va s'amplifier et qu'il y aura une réelle prise de conscience à l'échelle mondiale sur la valeur des récifs coralliens et des écosystèmes associés, mais également sur les menaces qui pèsent sur eux.

Pour cela, l'ICRI soutient les partenariats entre les gouvernements, le secteur privé, le monde universitaire et la société civile sur la gestion des récifs coralliens. Les objectifs principaux sont l'identification et la mise en œuvre de stratégies efficaces pour la conservation, ainsi que la résilience accrue et l'utilisation durable de ces écosystèmes. La promotion des « best practices » est au centre de l'initiative : partager des informations sur les meilleures pratiques en matière de gestion durable des récifs coralliens permettrait la multiplication des projets qui vont dans ce sens.

Par exemple, le concept de conservation marine participative élaboré par Coral Guardian pourrait être répliqué partout dans le monde à condition d'obtenir un maillage plus fort entre soutiens et partenaires : https://www.coralguardian.org/conservation-recifs-coralliens/

Si l'ensemble des acteurs du milieu s'unissent pour protéger ces écosystèmes menacés de disparition et porter le sujet sur le devant de la scène médiatique, l'année 2018 pourrait bien marquer un tournant décisif dans la sauvegarde de la biodiversité marine.

Science et technologie au premier cycle du secondaire

Univers vivant

Écologie

  • Habitat
    • Nommer les caractéristiques qui définissent un habitat (ex. : situation géographique, climat, flore, faune, proximité de constructions humaines).
    • Décrire l'habitat de certaines espèces.
       
  • Niche écologique
    • Nommer des caractéristiques qui définissent une niche écologique (ex. : habitat, régime alimentaire, rythme journalier).
    • Décrire la niche écologique d'une espèce animale.
       
  • Diversité chez les vivants
    • Adaptations physiques et comportementales
      • Décrire des adaptations physiques qui permettent à un animal ou à un végétal d'augmenter ses chances de survie (ex. : pelage de la même couleur que le milieu de vie, forme des feuilles).
      • Décrire des adaptations comportementales qui permettent à un animal ou à un végétal d'augmenter ses chances de survie (ex. : déplacement en groupes, phototropisme).

Terre et espace

  • Hydrosphère
    • Caractéristiques générales de l'hydrosphère
    • Décrire les principales interactions entre l'hydrosphère et l'atmosphère (ex. : échanges thermiques, régulation climatique, phénomènes météorologiques).

Science et technologie au deuxième cycle du secondaire

Univers vivant

  • Écologie
    • Étude des populations
      • Décrire une population donnée (densité, distribution, cycles biologiques).
      • Décrire l'influence de facteurs biotiques ou abiotiques sur les cycles biologiques d'une population (natalité, mortalité, immigration, émigration).
      • Expliquer comment l'accessibilité aux ressources du milieu influence la reproduction et la survie des espèces.
      • Définir une communauté comme étant un ensemble de populations qui interagissent entre elles.
      • Définir un écosystème comme étant l'ensemble des interactions des individus d'une communauté avec les facteurs abiotiques du milieu.
         
  • Dynamique des communautés
    • Biodiversité
      • Définir la biodiversité d'une communauté comme étant l'abondance relative des espèces qui la composent.
      • Expliquer des facteurs qui influencent la biodiversité d'une communauté donnée.
         
    • Perturbation
      • Définir une perturbation dans une communauté.
      • Expliquer les effets de certains facteurs perturbants sur l'équilibre écologique (ex. : actions des humains et catastrophes naturelles).
         
  • Dynamique des écosystèmes
    • Relations trophiques
      • Décrire les niveaux trophiques (producteurs, consommateurs, décomposeurs).
      • Expliquer les interrelations entre les niveaux trophiques d'un réseau alimentaire.
         
    • Productivité primaire
      • Définir la productivité primaire comme étant la quantité de matière organique fabriquée par les végétaux d'un territoire donné.
      • Expliquer les effets de certains facteurs qui influencent la productivité primaire (ex. : les abeilles favorisent la pollinisation des arbres fruitiers; des micro-organismes pathogènes nuisent à la croissance des plantes).
         
    • Flux de matière et d'énergie
      • Décrire la circulation de la matière et le flux d'énergie dans un écosystème.

Terre et espace

  • Hydrosphère
    • Décrire des facteurs qui influencent la circulation des courants en surface et en profondeur (ex. : vents, rotation terrestre, température, salinité, masse volumique).
    • Décrire le rôle de la circulation thermohaline sur la régulation du climat planétaire (ex. : effet du Gulf Stream sur le climat de la côte est de l'Amérique du Nord).
       
  • Atmosphère
    • Effet de serre
      • Expliquer des conséquences de l'augmentation de la concentration des gaz à effet de serre (ex. : réchauffement climatique pouvant causer une hausse du niveau de la mer, une perturbation des écosystèmes, la fonte des glaciers).
         
  • Régions climatiques
    • Décrire divers biomes aquatiques (ex. : faune, flore, température, salinité).

Série sur le sujet

 

Grâce à leur capacité de miniaturisation, Adibou et ses amis s'introduisent à l'intérieur des phénomènes naturels afin de les expliquer aux enfants. [Lire la suite]
Manchettes Anaïs livre les nouvelles du monde animal. Date de diffusion : 2 novembre 2017 [Lire la suite]
Le corail est le squelette minéral fabriqué par un petit animal appelé polype, qui s'accroche aux rochers. Il existe une multitude d'espèces de corail. [Lire la suite]
Grâce à leur capacité de miniaturisation, Adibou et ses amis s'introduisent à l'intérieur des phénomènes naturels afin de les expliquer aux enfants. [Lire la suite]
Tor a 11 ans et vit au bord de la mer Rouge en Israël. Elle fréquente le récif des dauphins depuis qu'elle est toute petite. Elle se passionne pour ces mammifères sauvages avec qui elle adore nag... [Lire la suite]
Compagnons discrets, les poissons sont l'objet d'un loisir qui gagne le cœur des petits comme des grands depuis des décennies : l'aquariophilie. Avec une vocation à la fois pédagogiqu... [Lire la suite]
Les océans recouvrent plus de 70 % de la surface de la terre. La mer, le plus vaste environnement naturel de notre planète, demeure quasiment inexplorée. Ce portrait de la Terre révèle les splend... [Lire la suite]
Les océans recouvrent plus de 70 % de la surface de la terre. La mer, le plus vaste environnement naturel de notre planète, demeure quasiment inexplorée. Ce portrait de la Terre révèle les splend... [Lire la suite]
Nos océans sont tellement vastes qu'on a longtemps cru qu'ils pouvaient résister à tout : déversements pétroliers, rejets industriels, surpêche, etc. Malheureusement, ça n'est pas le... [Lire la suite]
Mille milliards de morceaux de plastique flottent à la surface des océans, tuant ainsi nombre d'oiseaux et de mammifères marins. Un jeune Hollandais a donc conçu une structure flottante qui encerc... [Lire la suite]
Les choix de réponse Véhicule mobile doté d'aspirateurs géants Poubelle flottante géante Drone amphibie Invités : Mariloup Wolfe et Bianca Gervais Date de diffusion : 30 m... [Lire la suite]
Gagnant d'un prix Gémeaux 2014 dans la catégorie Meilleur documentaire : nature et sciences Un documentaire d'investigation, un éco-thriller sur une bataille méconnue que se livrent... [Lire la suite]
Fabien Cousteau a plongé pour la première fois à l'âge de 4 ans. Au cours de ses 40 ans d'observation des fonds marins, il a été témoin de changements radicaux qu'ont subi les oc... [Lire la suite]
Une présentation originale de la classification du vivant Le documentaire Espèces d'espèces renouvelle la représentation de l'arbre du vivant et permet de découvrir que les millions d... [Lire la suite]