Dossier d'accompagnement
De la série : « Tshinanu »
Quand la souffrance s'installe en nous, elle ne repart pas sans laisser de traces. Ces marques invisibles extérieurement, sont difficiles à reconnaître, à identifier et encore plus, à...[Lire la suite]
La jurisprudence au Canada autorise un patient à arrêter ou à refuser un traitement qui peut lui sauver la vie. Mais on ne permet pas d'agir concrètement pour abréger les souffrances. Certains...[Lire la suite]
Dossier d'accompagnement
De la série : « Tshinanu »
À Manawan, dans un décor où la nature est une source de paix, on ne croirait jamais que des drames humains affligent des jeunes jusqu'à leur enlever le désir de vivre. Au jour le jour deux...[Lire la suite]
Étonnante cette religion sans Dieu, née en Inde au 6e siècle avant Jésus-Christ, et que d'aucuns voient plutôt comme une philosophie de la vie. Pratiqué par moins de 10 % de la...[Lire la suite]
Yvon Deschamps a créé pour l'Osstidcho son « personnage », savant mélange de drôlerie et de souffrance résignée qui, semble-t-il, appartient au Québécois en propre.[Lire la suite]
Le portrait Ce n'est pas tous les jours qu'un médecin décide d'interrompre sa pratique pour compléter un doctorat en études du religieux contemporain. C'est pourtant le choix qu'...[Lire la suite]
Le désir de beauté est présent à tous les âges. Mais devrait-on autoriser les jeunes à faire appel à la chirurgie esthétique pour transformer certaines parties de leur corps qu'ils n'aiment...[Lire la suite]
De la série : « Maux d'amour »
La schizophrénie est une maladie encore méconnue, souvent associée à des crises spectaculaires et dangereuses. La plupart des schizophrènes cachent pourtant leur souffrance. Ils hésitent à s'...[Lire la suite]
De la série : « Maux d'amour »
Éprouve-t-on encore du désir quand sexualité rime avec souffrance et mort? En apprenant qu'ils ont contracté une MTS incurable, certains renoncent à avoir des rapports sexuels. D'autres ont...[Lire la suite]
L'automutilation augmente à un rythme alarmant au Canada. Le taux d'hospitalisation à la suite d'une blessure auto-infligée a fait un bond de 100 % chez les filles au cours des...[Lire la suite]

Pages