Paralysie cérébrale

Dossier de la semaine : L'été dernier une famille française a presque été forcée de retourner en France à cause de leur fille atteinte de paralysie cérébrale. Dans le débat qui a suivi, de jeunes adultes atteints de paralysie cérébrale sont venus témoigner pour dire qu'ils n'étaient pas qu'un fardeau pour la société, mais aussi des citoyens à part entière, actifs sur le marché du travail. En réalité, si la paralysie est souvent perçue comme un handicap lourd et provoque des problèmes de coordination des mouvements, la majorité des personnes atteintes de paralysie cérébrale possède toutes leurs capacités intellectuelles et elles sont de plus en plus nombreuses à intégrer le marché du travail et à fonder une famille. Au cours des dernières années, le nombre de nouveaux cas de paralysie cérébrale a légèrement augmenté avec l'amélioration des soins intensifs qui permet la survie d'un plus grand nombre d'enfants prématurés. La recherche pour trouver des traitements est donc toujours très active. Dans le reportage, il est question de chirurgie et de l'hippothérapie (thérapie utilisant le cheval) utilisée pour améliorer le mouvement chez les enfants. 

La question du public : Jusqu'à quel âge peut-on conduire? D'ici 25 ans, près d'un cinquième des automobilistes canadiens sera âgé de plus de 65 ans. L'évaluation de l'aptitude à la conduite automobile est une science inexacte. Comment alors évaluer si notre santé physique nous permet de rester vigilant et d'être des conducteurs sécuritaires pour les autres? L'ergothérapeute Isabelle Gélinas encadre le projet Candrive, une vaste étude nationale visant à améliorer l'évaluation de l'aptitude à la conduite automobile. L'objectif du projet est de fournir des outils aux médecins qui ont le mandat d'évaluer les capacités des conducteurs. 

Bon à savoir : Le thymus, c'est quoi? 

Histoire de cas : La vie de Lucie Raymond a été marquée par un drame il y a 40 ans alors qu'elle avait 16 ans. Son père qui se rendait à Los Angeles pour son travail meurt tragiquement dans un accident d'avion à Toronto. À l'époque on n'offrait pas d'aide aux proches de victimes d'accidents d'avion et on n'organisait pas de funérailles. Lucie Raymond qui ressent de la culpabilité depuis le drame, parce que son père a changé la date de son vol à cause d'elle, a développé de graves symptômes d'anxiété. Ce n'est qu'en retrouvant l'endroit où l'avion s'est écrasé qu'elle comprend à quel point il est important de faire le deuil de ceux qu'on aime.

Le billet de Percy : Percy s'interroge sur les mécanismes de la faim. Quand avons-nous vraiment faim? Comment nous méfier de la « faim psychologique » qui nous pousse à manger alors qu'on vient de prendre un repas copieux?

Date de diffusion : 24 novembre 2011

2011
Classification
  • Secondaire 2e cycle S2 Secondaire 2e cycle
  • Collégial C Collégial
  • Éducation des adultes A Éducation des adultes