L'étoile de mer, un être fascinant qui résiste aux contaminants (Segment)

Vous n’êtes présentement pas connecté au site CVE. Seuls les utilisateurs abonnés peuvent se connecter pour visionner les vidéos en entier et en haute résolution.

Si vous faites partie du personnel d’un établissement abonné, veuillez communiquer avec le responsable technique de votre établissement pour connaître la procédure de connexion.

Comme utilisateur anonyme vous pouvez visionner uniquement un extrait en basse résolution. Pour ce faire, cliquez sur l’image.

Si vous désirez vous abonner, cliquez ici.
L'étoile de mer, un être fascinant qui résiste aux contaminants (Segment)
Cette vidéo fait partie de la série Le code Chastenay - Saison 3 - Automne

De retour du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, notre journaliste Marie-Pier Élie nous parle de l'étoile de mer. Elle a rencontré le biologiste Émilien Pelletier, de l'Université du Québec à Rimouski (UQAR) qui est fasciné par cet être primitif, entre autres à cause de son étonnante capacité à résister aux contaminants. Le mécanisme que l'étoile de mer utilise pour y arriver serait peut-être similaire à celui employé par la cellule cancéreuse pour résister à la chimiothérapie. Mais comment expliquer cette étonnante propriété des étoiles de mer?

L'hypothèse la plus répandue, nous rapporte Véronique Morin, pointe vers la simplicité de l'appareil digestif de l'animal. Cela expliquerait pourquoi des êtres évolués au système digestif plus complexe, comme le béluga, seraient très affectés par les polluants. Émilien Pelletier dit que l'étoile de mer n'a pas évolué depuis… 450 millions d'années! Attention, précise Binh An Vu Van, certains êtres vivants ont très peu changé physiquement depuis leur apparition sur Terre. Mais ça ne veut pas dire qu'ils n'ont pas évolué au niveau cellulaire et moléculaire!

Date de diffusion : 20 octobre 2009

Magazine - 4 min 13 sec

Québec - Productions Pixcom Inc. - 2009