Que serait la société québécoise sans ses bénévoles?

Vous n’êtes présentement pas connecté au site CVE. Seuls les utilisateurs abonnés peuvent se connecter pour visionner les vidéos en entier et en haute résolution.

Si vous faites partie du personnel d’un établissement abonné, veuillez communiquer avec le responsable technique de votre établissement pour connaître la procédure de connexion.

Comme utilisateur anonyme vous pouvez visionner uniquement un extrait en basse résolution. Pour ce faire, cliquez sur l’image.

Si vous désirez vous abonner, cliquez ici.
Que serait la société québécoise sans ses bénévoles?
Cette vidéo fait partie de la série Kilomètre zéro - Saison 2 - Hiver

Le bénévolat : plus qu'une affaire de bon cœur… 

Au Québec, 37 % de la population fait du bénévolat activement, ce qui représente plus de 2,3 millions de personnes. Les raisons les plus souvent évoquées sont le désir de contribuer à la communauté, la volonté de mettre à profit ses compétences et son expérience, ou encore avoir été personnellement touché par la cause que soutient un organisme.

Pour d'autres, l'action bénévole leur permet de découvrir leurs points forts, de constituer un réseau, ou simplement de rencontrer des gens. Mais au-delà des motivations, le bénévole, qui n'est pas rémunéré, sert-il à combler les lacunes d'un système à bout de souffle ou est-il cette part inestimable qu'aucune politique sociale ne saurait donner?

Date de diffusion : 1er mars 2010

Magazine - 22 min 55 sec

Québec - Télé-Québec, Québec - 2010