Russie : l'ours sort de sa tanière

Vous n’êtes présentement pas connecté au site CVE. Seuls les utilisateurs abonnés peuvent se connecter pour visionner les vidéos en entier et en haute résolution.

Si vous faites partie du personnel d’un établissement abonné, veuillez communiquer avec le responsable technique de votre établissement pour connaître la procédure de connexion.

Comme utilisateur anonyme vous pouvez visionner uniquement un extrait en basse résolution. Pour ce faire, cliquez sur l’image.

Si vous désirez vous abonner, cliquez ici.
Russie : l'ours sort de sa tanière
Cette vidéo fait partie de la série Points chauds - Saison 4 - Hiver

Couper le chauffage à un client en plein hiver : scandaleux, non? Mais imaginez quand le client, c'est un pays au complet! C'est ce que la Russie a fait à l'Ukraine le 1er janvier dernier, parce que le pays voisin se rebiffait contre la multiplication par quatre du prix du gaz naturel russe. Pour la Russie, il n'y a là qu'un différend commercial. Pour ses voisins, les Russes utilisent l'arme du gaz pour mettre au pas des pays jadis sous la coupe de Moscou et qui tentent aujourd'hui de se rapprocher de l'Occident. L'arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine, il y a six ans, a signifié le retour à un certain autoritarisme en Russie. En politique étrangère, elle a amené le retour d'une attitude de plus en plus impériale vis-à-vis des anciens pays de l'URSS. L'URSS était jadis une super-puissance. Avec Poutine, la Russie voudrait être au moins une puissance.

Magazine - 50 min 50 sec

Québec - Télé-Québec - 2006