Le désir

De la série « Cinéma québécois »

Érotisme et désir 

Au Québec, pudibonderie et hypocrisie ont longtemps plombé la vie, imposées par un clergé omniprésent sinon oppressif. Ainsi, entre 1913 et 1967, les fonctionnaires du Bureau de la censure sévissent, refusant la projection de plus de 6 000 films venus de France et d'ailleurs. La révolution sociale des années 60 fera tomber tous les tabous. Entre autres, avec Valérie, Denis Héroux ose en 1968 le premier film érotique québécois où il fait « exploiter ses ressources naturelles » à Danielle Ouimet.

2008
Classification
  • Secondaire 2e cycle S2 Secondaire 2e cycle
  • Collégial C Collégial
Dossier d'accompagnement
Les dossiers d'accompagnement sont uniquement disponibles pour les enseignants authentifiés.