Les illustres inconnus

Vous n’êtes présentement pas connecté au site CVE. Seuls les utilisateurs abonnés peuvent se connecter pour visionner les vidéos en entier et en haute résolution.

Si vous faites partie du personnel d’un établissement abonné, veuillez communiquer avec le responsable technique de votre établissement pour connaître la procédure de connexion.

Comme utilisateur anonyme vous pouvez visionner uniquement un extrait en basse résolution. Pour ce faire, cliquez sur l’image.

Si vous désirez vous abonner, cliquez ici.
Les illustres inconnus
Cette vidéo fait partie de la série Méchant contraste!

Des artistes, des chercheurs, des entrepreneurs qui s'illustrent sur la scène internationale tout en étant méconnus au Québec.

Parmi ces illustres inconnus Claude Simard, propriétaire d'une galerie d'art à New York et globe-trotter, s'est donné comme mission de transformer son village natal, Larouche, en lieu mondialement reconnu en arts visuels. Dans un reportage fascinant, Sébastien Pilote fait découvrir au reste du Québec la transformation exceptionnelle de ce village qui accueille déjà 20 millions de dollars en œuvres d'art.

L'émission trace également le portrait de Jean-Patrice Rémillard, alias Pheek, un compositeur de musique techno de Montréal qui a donné l'an dernier 25 spectacles dans 13 pays.

À Québec, l'équipe se rend dans les laboratoires du docteur François Auger, un leader mondial dans le domaine de l'ingénierie cellulaire et de greffe de la peau.

De l'autre côté du fleuve à Lévis, Méchant contraste! pénètre dans les bureaux de Bug TV, une compagnie qui vend partout dans le monde sauf au Québec des logiciels pour les stations de télévision.

Plus tard, l'animateur Mathieu Dugal s'entretient avec la sociologue Andrée Fortin qui soutient que l'arrivée d'Internet a favorisé la reconfiguration des réseaux sociaux de reconnaissance.

De son côté, l'artiste René Derouin évoque le danger d'oublier ses racines et son identité dans la recherche excessive de la reconnaissance internationale.

Date de diffusion : 2 mars 2005

Documentaire - 24 min 52 sec

Québec - Télé-Québec - 2006