Somalie : un pays à la dérive

1992 : la Somalie s'enfonce dans le chaos et la communauté internationale, Américains en tête, débarque pour restaurer l'ordre. 1993 : après une sanglante bataille au cours de laquelle les Américains perdent 18 soldats, Bill Clinton décide de retirer ses troupes. 1995 : l'ONU rapatrie ses derniers soldats. Le chaos a été plus fort. Depuis, la Somalie est le seul pays au monde à n'avoir ni gouvernement ni État. La loi est celle des clans et des seigneurs de guerre. Un Parlement et un Président ont été élus l'an dernier… mais jusqu'ici, ils n'ont siégé qu'au Kenya. Pour parodier un homme d'affaires québécois qui parlait de la Gaspésie : « Faut-il fermer la Somalie? »

2006
Classification
  • Secondaire 2e cycle S2 Secondaire 2e cycle
  • Collégial C Collégial