L'Argentine aux soins intensifs

De la série « Points chauds - Saison 2 »

L'Argentine a longtemps été un modèle économique sur le continent latino-américain, une nation développée avec d'immenses richesses et un niveau de vie égal à celui des grandes puissances économiques dans le monde. Au début du siècle d'ailleurs, l'Argentine était considérée comme la quatrième puissance économique mondiale. Elle a servi de « grenier de la planète » pendant les deux conflits mondiaux du 20e (« Le tangage argentin », Nouvel observateur, 28 juillet 2001) et dans les années 1950, son PNB dépassait celui de la France. Après une crise économique qui a connu son apogée en 2001, l'Argentine s'est réveillée dans la pauvreté :

  • Sur 37 millions d'Argentins, la moitié, 19 millions, ont des revenus mensuels de moins de 625 pesos (200 $ US).
  • Des centaines de milliers de travailleurs ont perdu leur emploi depuis 1998.
  • Chaque jour, 50 enfants meurent de faim à Buenos Aires.
  • Les cartoneros ont fait leur apparition : chaque soir à Buenos Aires, 25 000 familles viennent des banlieues pour ramasser le carton et tout ce qui est recyclable (« L'Argentine à la dérive », Revue En quête, Automne 2003).
  • 1,5 millions d'Argentins ont quitté le pays depuis 1999 et l'exode se poursuit.
  • L'effondrement économique de l'Argentine a frappé le monde entier. On se demande encore si ce qui leur est arrivé pourrait se produire ailleurs et même dans nos pays.

Que s'est-il passé en Argentine? Est-ce la faute de la fraude et de la corruption ou de l'application à la lettre du modèle néolibéral? Quelles sont les perspectives d'avenir pour l'Argentine?

Date de diffusion : 20 octobre 2003

2003
Classification
  • Secondaire 2e cycle S2 Secondaire 2e cycle
  • Collégial C Collégial