Faut-tu que j'tue mon père?

Vous n’êtes présentement pas connecté au site CVE. Seuls les utilisateurs abonnés peuvent se connecter pour visionner les vidéos en entier et en haute résolution.

Si vous faites partie du personnel d’un établissement abonné, veuillez communiquer avec le responsable technique de votre établissement pour connaître la procédure de connexion.

Comme utilisateur anonyme vous pouvez visionner uniquement un extrait en basse résolution. Pour ce faire, cliquez sur l’image.

Si vous désirez vous abonner, cliquez ici.
Faut-tu que j'tue mon père?

Je veux prendre ma place!

Dans ce premier film à la fois sensible et cynique, la jeune Gaspésienne Nathalie Synnett s'inspire de son expérience et de sa douleur personnelle pour dénoncer les difficultés rencontrées par les jeunes de la Haute-Gaspésie, qui cherchent à se faire une place dans une région où les perspectives d'avenir sont peu reluisantes.

Par le biais de ses rencontres avec Richard, Simon, David, Mark, Émilie, Kevin et d'une intervenante, Gilda Boulay, elle aborde des thèmes aussi difficiles que l'anorexie, l'homosexualité, le divorce, le suicide, le rejet, la mort, l'amour. Des thèmes qui ne sont pas l'apanage des jeunes de la Haute-Gaspésie.

Dans un saisissant contraste entre la beauté des paysages et les difficultés des protagonistes, le film adopte le traitement du cinéma-vérité pour nous décrire la difficile intégration de ces derniers au monde des adultes.

Documentaire - 1 heure 22 min 15 sec

Québec - Productions Prise XIII en collaboration avec Télé-Québec - 2003