Et son monde

Vous n’êtes présentement pas connecté au site CVE. Seuls les utilisateurs abonnés peuvent se connecter pour visionner les vidéos en entier et en haute résolution.

Si vous faites partie du personnel d’un établissement abonné, veuillez communiquer avec le responsable technique de votre établissement pour connaître la procédure de connexion.

Comme utilisateur anonyme vous pouvez visionner uniquement un extrait en basse résolution. Pour ce faire, cliquez sur l’image.

Si vous désirez vous abonner, cliquez ici.
Et son monde
Cette vidéo fait partie de la série MTL

Quand l'histoire de Montréal passe par ceux qui l'ont peuplé et construit! 

En 1833, Montréal se dote d'une devise : Concordia Salus (Le salut par la concorde) en prenant soin de représenter sur ses armoiries la composition ethnique de la ville à l'époque, où se côtoient quatre groupes distincts, soit les Canadiens français, les Anglais, les Écossais et les Irlandais. Déjà, Montréal avait plusieurs visages! 

Pour bien saisir comment la ville s'est peuplée et construite au cours de son histoire – avant et après cette devise – on suit une ligne du temps qui s'étire sur quelque 375 ans et qui, non seulement, permet de décortiquer le Montréal cosmopolite d'hier et d'aujourd'hui, mais aussi d'en rencontrer quelques « incarnations » : l'explorateur français Pierre Le Moyen d'Iberville, l'Amérindienne Kateri Tekakwitha, l'homme d'affaires écossais Simon McTavish, la militante d'origine juive Léa Roback, l'homme politique Camillien Houde, et les hommes de lettres Mordecai Richler et Gérald Godin. 

Date de diffusion : 29 juin 2017

Documentaire - 22 min 55 sec

Québec - Zone 3 en collaboration avec Télé-Québec - 2017

armoirie, avortement, bain public, biloxi, Camilien Houde, Camillien Houde, canal de Lachine, capitulation, castor, Catelli, chardon écossai, chinois, colon, colonie, cols bleus, commerce des fourrures, communauté culturelle, communautés culturelles, Compagnie de la Baie d’Hudson, Compagnie du Nord-Ouest, Connaissances liées à l’organisation d’une société sur son territoire, Conquête britannique, conscription, culturel, diversité culturelle, ethnoculturel, évangélisation des Amérindiens, exode rural, fèves au lard, fleur de lys, fort Monsoni, fort Moose, fouille archéologique, Geneviève Pronovost, Gérald Godin, grec, grève des midinettes, guerre civile, haïtien, Hochelaga, immigration économique, immigration juive, industrialisation, influence de personnages et incidence d'événements sur l'organisation sociale et territoriale, italien, Jacques Viger, James McGill, Jean Drapeau, Jean-François Nadeau, Jeanne Mance, jésuite, Kateri Tekakwitha, langue française, La société canadienne en Nouvelle-France vers 1745, La société canadienne vers 1820, Laurent Turcot, ligne du temps, linguistique, Louisiane, Loyalistes, McTavish, métamorphose, Mississippi, Montréaliste, Mont-Royal, Mordecai Richler, Myriam Wojcik, nationalisme, orthodoxe, palissade, Parc Lafontaine, Paul de Chomedey de Maisonneuve, Petite Italie, polémique, politicien, population, Portugais, Premiers occupants, quartier chinois, répression, revanche des berceaux, révolution américaine, rose de la maison Lancaster, Salazar, syndicat, trèfle irlandais, Université McGill, urinoir, variole, Ville-Marie