Sylvain Lelièvre

De la série « L'espace d'une chanson »

Quand on est d'la basse-ville 

La chanson La basse-ville, de Sylvain Lelièvre, l'enfant de Limoilou, décrit non seulement son quartier de Québec, mais aussi le clivage entre la haute-ville, quartier bourgeois, et la basse-ville, quartier ouvrier. Cette rivalité faisait partie du paysage jusqu'à tout récemment. La trentaine d'escaliers qui les séparent, cette métaphore architecturale des classes sociales, ne décourage en rien les gens de la basse-ville, qui sont fiers de leur quartier. C'est l'endroit d'où ils viennent, c'est leur identité. 

Biographie 
Originaire de Québec, Sylvain Lelièvre passe son enfance dans le quartier Limoilou dans les années 40 et 50. Très tôt, il a le goût pour la musique et son talent est reconnu. Il rafle ses premiers prix vers l'âge de 20 ans. À 25 ans, il quitte Québec pour s'installer à Montréal et poursuivre sa carrière non seulement comme chansonnier, mais comme poète aussi. Il oublie quatre recueils de poésie et enregistre son premier 33 tours à la compagnie de Gilles Vigneault. Les productions d'albums s'enchaînent ensuite jusqu'à une compilation en 1991. Les tournées de spectacles l'amèneront aux quatre coins du pays ainsi qu'aux États-Unis et de l'autre côté de l'océan. Sylvain Lelièvre s'éteint subitement à l'âge de 59 ans d'une embolie cérébrale. Depuis, plusieurs hommages lui sont rendus comme l'inauguration du Parc Sylvain-Lelièvre et des salles de spectacle rebaptisées en son nom.

2014
Classification
  • Secondaire 1er cycle S1 Secondaire 1er cycle
  • Secondaire 2e cycle S2 Secondaire 2e cycle
  • Secondaire 2e cycle 3e année S23 Secondaire 2e cycle 3e année
  • Secondaire 2e cycle 4e année S24 Secondaire 2e cycle 4e année
  • Collégial C Collégial
  • Éducation des adultes A Éducation des adultes