Tex Lecor

De la série « L'espace d'une chanson »

Vive le progrès, vive le ciment! 

Dans Ste-Scholastique Blues, Tex Lecor ne mâche pas ses mots pour chanter tout haut le drame des habitants de Mirabel. En 1969, le gouvernement Trudeau a exproprié 97 000 acres, soit 3 000 familles, pour y construire l'aéroport international de Mirabel. On a injustement arraché les terres aux agriculteurs, brisant des vies et des rêves, transmis de génération en génération. Et le comble : le projet s'avère un échec honteux. Seize ans plus tard, une partie des terres est rendue aux expropriés. 

Biographie 
Paul Lecorre, surnommé Tex Lecor, est né à Saint-Michel-de-Wentworth, près de Lachute, en 1933. Dans les années 50, il fait des études à l'École des Beaux-arts de Montréal et entame une carrière de chansonnier la décennie suivante. Il se fait connaître partout au Québec comme auteur-compositeur-interprète. En 1971, il popularise une version modifiée de la chanson Le frigidaire et prend la tête du palmarès québécois. Le frigidaire connaît un tel succès que la chanson sera traduite en dix langues. De 1974 à 1989, Tex Lecor participe à la revue humoristique hebdomadaire Le Festival de l'humour en compagnie de Louis-Paul Allard, Roger Joubert et Pierre Labelle, à l'antenne de la station montréalaise CKAC, en plus de consacrer une grande partie de son temps à ses premiers amours, la peinture. Voyageur dans l'âme, il peint surtout des paysages forts et colorés. Dans les années 2000, il effectue un retour au petit écran à l'animation du magasine Y'a plein d'soleil sur les ondes de TQS.

2014
Classification
  • Secondaire 1er cycle S1 Secondaire 1er cycle
  • Secondaire 2e cycle S2 Secondaire 2e cycle
  • Secondaire 2e cycle 4e année S24 Secondaire 2e cycle 4e année
  • Collégial C Collégial
  • Éducation des adultes A Éducation des adultes