La dictature du bonheur

Sommes-nous obligés d'être heureux? 

Sur Facebook et Instagram, on affiche des vies parfaites alors que parfois, dans l'intimité, tout s'écroule. Les livres de psychologie populaire, les blogues de mieux-être, les conférenciers en tous genres et même les grands médias nous répètent sans cesse que nous sommes les seuls responsables de notre bonheur, et que celui-ci est un choix. Le bonheur est devenu un impératif social, au même titre que la minceur, la beauté et la réussite. 

À l'heure actuelle, l'industrie multimilliardaire du bonheur et du mieux-être ne fait que grossir, offrant aux personnes en perte de repères mille trucs et recettes censés éloigner les épreuves et rendre leurs vies plus riches et satisfaisantes. Dans La dictature du bonheur, Marie-Claude Élie-Morin cherche à mieux comprendre cette recherche obsessive du bonheur qui occupe notre époque, avec un regard à la fois journalistique et humain.

2016
Classification
  • Secondaire 1er cycle S1 Secondaire 1er cycle
  • Secondaire 2e cycle S2 Secondaire 2e cycle
  • Collégial C Collégial
  • Éducation des adultes A Éducation des adultes
  • Enseignants E Enseignants