Fleuve en eaux troubles (Segment)

De véritables îles de plastique flottent sur nos océans. Le fleuve Saint-Laurent n'y échappe pas : il est contaminé par de gros morceaux de plastique, mais aussi par des microbilles. L'équipe du biologiste Anthony Ricciardi, de l'Université McGill, en a retrouvé en grandes concentrations sur des dizaines de sites entre Montréal et Québec. Issues de l'industrie, ces microbilles entrent dans la composition des produits cosmétiques, des savons exfoliants et des produits nettoyants abrasifs – puis finissent par se retrouver dans le fleuve.

Pour savoir si ces microbilles sont absorbées par les poissons, les chercheurs dissèquent des gobies à taches noires et analysent le contenu de leur estomac. Pour l'instant, ils n'y ont trouvé que des fibres de plastique d'origine inconnue. Il faudra encore analyser d'autres espèces de poissons pour savoir si ces microbilles se sont infiltrées dans la chaîne alimentaire. C'est une toute nouvelle forme de contamination…

Date de diffusion : 17 mars 2015

2015
Classification
  • Secondaire 1er cycle S1 Secondaire 1er cycle
  • Secondaire 2e cycle S2 Secondaire 2e cycle
  • Secondaire 2e cycle 4e année S24 Secondaire 2e cycle 4e année
  • Secondaire 2e cycle 5e année S25 Secondaire 2e cycle 5e année
  • Collégial C Collégial
  • Éducation des adultes A Éducation des adultes