Des enfants et des écrans (Segment)

Vous n’êtes présentement pas connecté au site CVE. Seuls les utilisateurs abonnés peuvent se connecter pour visionner les vidéos en entier et en haute résolution.

Si vous faites partie du personnel d’un établissement abonné, veuillez communiquer avec le responsable technique de votre établissement pour connaître la procédure de connexion.

Comme utilisateur anonyme vous pouvez visionner uniquement un extrait en basse résolution. Pour ce faire, cliquez sur l’image.

Si vous désirez vous abonner, cliquez ici.
Des enfants et des écrans (Segment)
Cette vidéo fait partie de la série Le code Chastenay - Saison 8 - Automne

On sait que trop regarder la télévision n'est pas bon pour les enfants. Mais quel est le nombre d'heures limite de visionnement par jour? Pour les enfants de deux ans et demi, ce serait deux heures, affirme Linda Pagani, chercheuse en psychologie à l'Université de Montréal. 

Pour en arriver à ce constat, elle a analysé des données recueillies auprès de deux mille familles québécoises. Au moment d'entrer à la maternelle, les enfants qui dépassent cette limite seraient moins développés sur le plan cognitif, social et moteur. 

L'explication : l'écran ne stimule pas le cerveau de l'enfant de façon aussi complète que la réalité. De plus, cette surdose télévisuelle donne à l'enfant des habitudes sédentaires sur le plan intellectuel et physique. Et ces effets se feraient même sentir jusqu'en quatrième année…

Date de diffusion : 7 octobre 2014

Magazine - 8 min

Québec - Pixcom en collaboration avec Télé-Québec - 2014