L'ocytocine, hormone de l'amour? (Segment)

Vous n’êtes présentement pas connecté au site CVE. Seuls les utilisateurs abonnés peuvent se connecter pour visionner les vidéos en entier et en haute résolution.

Si vous faites partie du personnel d’un établissement abonné, veuillez communiquer avec le responsable technique de votre établissement pour connaître la procédure de connexion.

Comme utilisateur anonyme vous pouvez visionner uniquement un extrait en basse résolution. Pour ce faire, cliquez sur l’image.

Si vous désirez vous abonner, cliquez ici.
L'ocytocine, hormone de l'amour? (Segment)
Cette vidéo fait partie de la série Le code Chastenay - Saison 8 - Automne

Sur Internet, on peut acheter des tasses et des t-shirts à l'effigie de sa molécule. Certains se la font même tatouer. Mais pourquoi un tel engouement pour l'ocytocine? Parce qu'elle serait l'hormone de l’amour, rien de moins! 

Offerte en vente libre sous forme de pulvérisateur nasal ou de pastilles, l'ocytocine permettrait d'avoir des relations amoureuses plus durables et de vivre une sexualité plus épanouie. Mais qu'en dit la science? Ces prétentions seraient exagérées. 

Néanmoins, les chercheurs s'intéressent au potentiel thérapeutique de l'ocytocine pour les gens atteints d'autisme, de schizophrénie et d'anxiété sociale. Cette hormone, qui est sécrétée naturellement dans le corps des femmes lors de l'accouchement ou de l'allaitement, ferait bel et bien croître l'empathie ressentie pour les autres.

Date de diffusion : 30 septembre 2014

Magazine - 5 min 18 sec

Québec - Pixcom en collaboration avec Télé-Québec - 2014