Sans terre, c'est la faim

Vous n’êtes présentement pas connecté au site CVE. Seuls les utilisateurs abonnés peuvent se connecter pour visionner les vidéos en entier et en haute résolution.

Si vous faites partie du personnel d’un établissement abonné, veuillez communiquer avec le responsable technique de votre établissement pour connaître la procédure de connexion.

Comme utilisateur anonyme vous pouvez visionner uniquement un extrait en basse résolution. Pour ce faire, cliquez sur l’image.

Si vous désirez vous abonner, cliquez ici.
Sans terre, c'est la faim

Nomination pour un prix Gémeaux 2014 dans la catégorie Meilleur documentaire : société 

Un an après La ruée vers le carbone, la cinéaste activiste Amy Miller revient avec un documentaire-choc sur la dérive de l'industrie agroalimentaire mondialisée. 

Tourné dans plusieurs pays, le film dévoile les rouages et l'impact désastreux de l'acquisition forcée de terres par les géants actuels de l'industrie. Dans une logique perverse de mondialisation imposée, les paysans locaux n'ont d'autre choix que de céder leurs terres aux quelques multinationales contrôlant la réserve mondiale de production agricole. 

S'appuyant sur une recherche solide et de nombreuses entrevues de terrain auprès des populations locales, Sans terre, c'est la faim, soutenu par la narration de Céline Bonnier, met à jour l'un des plus grands scandales de notre époque, à l'origine d'une crise de la malnutrition galopante.

Documentaire - 52 min 20 sec

Québec - Films de l'Oeil - 2013