Visualiser le son : diagnostiquer des pièces d'équipement endommagées (Segment)

Vous n’êtes présentement pas connecté au site CVE. Seuls les utilisateurs abonnés peuvent se connecter pour visionner les vidéos en entier et en haute résolution.

Si vous faites partie du personnel d’un établissement abonné, veuillez communiquer avec le responsable technique de votre établissement pour connaître la procédure de connexion.

Comme utilisateur anonyme vous pouvez visionner uniquement un extrait en basse résolution. Pour ce faire, cliquez sur l’image.

Si vous désirez vous abonner, cliquez ici.
Visualiser le son : diagnostiquer des pièces d'équipement endommagées (Segment)
Cette vidéo fait partie de la série Le code Chastenay - Saison 7 - Hiver

Entendre le son c'est bien, mais le voir c'est encore mieux. Des chercheurs de l'École Polytechnique de Montréal ont développé une technique permettant de construire un genre d'hologramme acoustique, c'est-à-dire une représentation en trois dimensions des ondes sonores. Comme l'explique Annie Ross, professeur de génie mécanique, le son n'est rien d'autre qu'une déformation de l'air qui voyage dans l'espace et qui se rend jusqu'à nos oreilles. 

Avec son équipe, elle a développé en chambre anéchoïque une technique de traitement du signal qui permet de capturer la pression acoustique produite par un son à l'aide de plusieurs microphones. Les données recueillies sont ensuite traitées par ordinateur et transformées en une image 3D qui évolue dans le temps. Voir le son se propager dans l'espace est très utile et les applications industrielles sont nombreuses. Par exemple, on peut repérer les anomalies dans certaines structures comme les ailes d'avion. L'équipe a aussi développé un outil permettant de dévier le son des marteaux riveteurs, en espérant mieux protéger l'ouïe de milliers d'ouvriers! 

Date de diffusion : 25 février 2014

Magazine - 7 min 11 sec

Québec - Productions Pixcom - 2014