Pourquoi les jeunes fument-ils autant qu'avant? (Segment)

La question du public 

Le taux de tabagisme stagne au Québec, et ce, malgré tous les efforts du gouvernement pour diminuer l'attrait des produits du tabac. Les autorités ont pourtant imposé aux compagnies d'afficher de repoussantes mises en garde sur leurs produits, en plus d'interdire aux commerçants de les exposer à la vue des consommateurs – sans compter l'interdiction de fumer dans les lieux publics, mais en vain… Les chiffres sont catastrophiques : chaque semaine, dans les écoles secondaires québécoises, environ 650 jeunes commenceraient à fumer. 

C'est un peu comme si rien n'avait changé depuis des décennies : pour les ados, la cigarette est encore associée à quelque chose de « cool » et à une défiance de l'autorité parentale. Mais ce que ces jeunes ne savent probablement pas, c'est à quel point l'industrie du tabac développe des stratégies de marketing qui les visent directement.

Date de diffusion : 17 octobre 2013

2013
Classification
  • Secondaire 2e cycle S2 Secondaire 2e cycle
  • Collégial C Collégial
  • Éducation des adultes A Éducation des adultes