Rosalie-Jetté, une école pour les mères adolescentes (Segment)

Vous n’êtes présentement pas connecté au site CVE. Seuls les utilisateurs abonnés peuvent se connecter pour visionner les vidéos en entier et en haute résolution.

Si vous faites partie du personnel d’un établissement abonné, veuillez communiquer avec le responsable technique de votre établissement pour connaître la procédure de connexion.

Comme utilisateur anonyme vous pouvez visionner uniquement un extrait en basse résolution. Pour ce faire, cliquez sur l’image.

Si vous désirez vous abonner, cliquez ici.
Rosalie-Jetté, une école pour les mères adolescentes (Segment)
Cette vidéo fait partie de la série Une pilule, une petite granule - Saison 10 - Automne

Histoire de cas 

Dans les années 1980, on a assisté à une véritable explosion des naissances chez les mères adolescentes : environ 10 000 naissances par année. Heureusement, depuis le milieu des années 1990, ce nombre a diminué de près de moitié. Malgré tout, on compte encore chaque année environ 4 000 jeunes filles de 14 à 19 ans qui deviennent mères. Et encore de nos jours, la réalité des filles-mères est très difficile, puisqu'elle mène souvent à l'isolement social, au décrochage scolaire et à la pauvreté. 

À l'échelle provinciale, il existe très peu de services pour venir en aide à ces jeunes mères. Mais dans un quartier de l'Est de Montréal, l'école Rosalie-Jetté fait figure d'exception en offrant un programme scolaire taillé sur mesure pour les jeunes filles enceintes ou nouvellement mamans. 

Date de diffusion : 3 octobre 2013

Magazine - 9 min 39 sec

Québec - Téléfiction - 2013