Un sel moins dommageable pour la santé (Segment)

Vous n’êtes présentement pas connecté au site CVE. Seuls les utilisateurs abonnés peuvent se connecter pour visionner les vidéos en entier et en haute résolution.

Si vous faites partie du personnel d’un établissement abonné, veuillez communiquer avec le responsable technique de votre établissement pour connaître la procédure de connexion.

Comme utilisateur anonyme vous pouvez visionner uniquement un extrait en basse résolution. Pour ce faire, cliquez sur l’image.

Si vous désirez vous abonner, cliquez ici.
Un sel moins dommageable pour la santé (Segment)
Cette vidéo fait partie de la série Le code Chastenay - Saison 7 - Automne

On le sait tous, l'excès de sel est dommageable pour notre organisme : hypertension, problèmes cardiaques, etc. L'idéal serait d'en consommer moins, mais que faire si on a la dent salée? 

L'équipe fait le tour des laboratoires où on tente de réinventer le sel, rien de moins. Certains chercheurs encapsulent les cristaux de sel pour qu'ils s'échappent plus lentement dans notre bouche. D'autres ont remplacé le sodium du sel de table par son cousin, le potassium – un produit qui est déjà sur les tablettes des supermarchés. 

Une compagnie de biotechnologie californienne a quant à elle réussi à identifier le principal récepteur sur nos papilles gustatives qui nous permet de percevoir le goût salé. Sur cette nouvelle « cible », ils testent des milliers de composés à la recherche de celui qui aurait le bon goût salé sans les dangers du sodium. À quand les croustilles sans sel? 

Date de diffusion : 15 octobre 2013

Magazine - 4 min 42 sec

Québec - Productions Pixcom - 2013