Des ingénieurs au secours de nos cordes vocales (Segment)

Vous n’êtes présentement pas connecté au site CVE. Seuls les utilisateurs abonnés peuvent se connecter pour visionner les vidéos en entier et en haute résolution.

Si vous faites partie du personnel d’un établissement abonné, veuillez communiquer avec le responsable technique de votre établissement pour connaître la procédure de connexion.

Comme utilisateur anonyme vous pouvez visionner uniquement un extrait en basse résolution. Pour ce faire, cliquez sur l’image.

Si vous désirez vous abonner, cliquez ici.
Des ingénieurs au secours de nos cordes vocales (Segment)
Cette vidéo fait partie de la série Le code Chastenay - Saison 6 - Hiver

Lorsqu'elles sont utilisées de façon abusive, les cordes vocales peuvent s'endommager, ce qui modifie la voix. Pour les gens qui utilisent leur voix dans leur travail – chanteurs, comédiens, journalistes –, c'est une catastrophe. Or, les méthodes de diagnostic et de traitement actuelles peuvent créer des lésions sur les cordes vocales, ce qui change aussi le timbre et la sonorité de l'appareil vocal.

Luc Mongeau, du département de génie mécanique à l'Université McGill, veut mettre au point des techniques moins invasives. Pour dépister un cancer par exemple, au lieu de faire une biopsie, il veut utiliser un rayon laser. Il teste aussi un gel qui serait capable de faire disparaître les cicatrices qui se forment après l'ablation d'un kyste ou d'une tumeur. Qui aurait cru que des ingénieurs viendraient au secours des otorhinolaryngologistes?

Date de diffusion : 26 février 2013

Magazine - 5 min 13 sec

Québec - Pixcom en collaboration avec Télé-Québec - 2013