Après le génocide

Vous n’êtes présentement pas connecté au site CVE. Seuls les utilisateurs abonnés peuvent se connecter pour visionner les vidéos en entier et en haute résolution.

Si vous faites partie du personnel d’un établissement abonné, veuillez communiquer avec le responsable technique de votre établissement pour connaître la procédure de connexion.

Comme utilisateur anonyme vous pouvez visionner uniquement un extrait en basse résolution. Pour ce faire, cliquez sur l’image.

Si vous désirez vous abonner, cliquez ici.
Après le génocide

Ce documentaire suit Mohammed Apti Barannyika, musulman de 34 ans et ex-caméraman à la présidence du Burundi, un pays dont l'expérience avec le génocide est le miroir du Rwanda.

Issu d'une famille mixte Hutu et Tutsi, Mohammed a été accusé d'espionnage par les deux groupes ethniques. Il a été poursuivi, emprisonné, torturé, menacé de mort et finalement accepté comme réfugié au Canada.

En 2002, il s'établit à Montréal avec sa femme et ses deux fillettes. Mais quelques mois plus tard, certains de ses oppresseurs, maintenant établis au Canada, le menacent de nouveau. Mohammed plie bagage et s'enfuit à Vancouver avec sa famille.

Après le génocide documente la vie de Mohammed et sa famille à Vancouver : sa recherche d'emploi, la psychothérapie de sa femme, les menaces qu'il subit encore, le travail bénévole qu'il fait auprès d'autres réfugiés comme lui. Nous rencontrons des experts aux Nations Unies, comme celle qui a sauvé Mohammed et sa famille du camp de réfugiés tanzanien, et des experts canadiens en immigration de même que des organismes qui accueillent les réfugiés à Vancouver.

Documentaire - 52 min

Canada - Red Letter Films - 2007