L'effet sur les artères d'un seul repas de malbouffe (Segment)

Un muffin anglais aux œufs-saucisse-fromage accompagné de patates hachées et frites : c'est le déjeuner-vedette dans la restauration rapide. Les effets néfastes à long terme de la malbouffe sur le système cardio-vasculaire ne sont plus à démontrer. Mais le docteur Anil Nigam, de l'Institut de Cardiologie de Montréal, a voulu mesurer les effets immédiats qu'un seul repas riche en gras saturés a sur les artères.

Ce jour-là, les artères examinées sont celles de notre reporter-cobaye, Pascal Forget. On verra que quatre heures après ce repas, les artères de la plupart des sujets et particulièrement celles de notre reporter, se dilatent moins bien que lorsqu'ils sont à jeun. L'étude, plus large, se penche aussi sur les effets immédiats d'un repas de type méditerranéen, soit une portion de saumon arrosée d'huile d'olive et accompagnée de légumes verts. Un menu qui cause beaucoup moins de torts à nos artères!

Date de diffusion : 6 novembre 2012

2012
Classification
  • Secondaire 2e cycle S2 Secondaire 2e cycle
  • Collégial C Collégial