Une moulée pour rendre les truites d'élevage moins polluantes (Segment)

Les filets de truite qu'on achète au supermarché sont majoritairement issus de l'aquaculture, c'est-à-dire qu'elles sont élevées dans de grands bassins d'eau et nourries de moulée. Le problème, c'est que leurs excréments contiennent beaucoup de phosphate, ce qui peut contaminer les cours d'eau. En réponse à ce fléau, le Québec a établi des normes strictes sur l'émission de phosphate par l'aquaculture.

Grant Vandenberg professeur à la Faculté de sciences de l'agriculture et de l'alimentation à l'Université Laval, a décidé d'attaquer le problème à la source. Il a mis au point une moulée qui utilise des sources de phosphate facilement assimilables par les poissons, ce qui minimise les rejets de phosphate dans l'environnement. Aurons-nous un jour dans nos épiceries des truites « faibles en phosphate », comme les détergents à vaisselle?

Date de diffusion : 20 novembre 2012

2012
Classification
  • Secondaire 2e cycle S2 Secondaire 2e cycle
  • Collégial C Collégial