Vos impôts doivent-ils financer un programme de procréation assistée?

Vous n’êtes présentement pas connecté au site CVE. Seuls les utilisateurs abonnés peuvent se connecter pour visionner les vidéos en entier et en haute résolution.

Si vous faites partie du personnel d’un établissement abonné, veuillez communiquer avec le responsable technique de votre établissement pour connaître la procédure de connexion.

Comme utilisateur anonyme vous pouvez visionner uniquement un extrait en basse résolution. Pour ce faire, cliquez sur l’image.

Si vous désirez vous abonner, cliquez ici.
Vos impôts doivent-ils financer un programme de procréation assistée?
Cette vidéo fait partie de la série Huis clos - Saison 1 - Automne

Depuis juillet 2010, le Québec est le seul État en Amérique du Nord à défrayer entièrement les coûts des traitements d'infertilité. La position du gouvernement est claire : avoir un enfant est un droit et l'infertilité est une maladie. L'État doit donc payer.

Les parents infertiles, qui se sont battus pendant des années, sont satisfaits de cette décision. Mais il y a aussi des critiques. Est-ce que le droit à l'enfant est un véritable droit? Et surtout, s'agit-il vraiment d'une priorité pour notre système de santé?

Magazine - 46 min

Québec - Blimp Télé Inc. - 2010