Qui a dit que les anges n'existaient pas?

Vous n’êtes présentement pas connecté au site CVE. Seuls les utilisateurs abonnés peuvent se connecter pour visionner les vidéos en entier et en haute résolution.

Si vous faites partie du personnel d’un établissement abonné, veuillez communiquer avec le responsable technique de votre établissement pour connaître la procédure de connexion.

Comme utilisateur anonyme vous pouvez visionner uniquement un extrait en basse résolution. Pour ce faire, cliquez sur l’image.

Si vous désirez vous abonner, cliquez ici.
Qui a dit que les anges n'existaient pas?
Cette vidéo fait partie de la série Kilomètre zéro - Saison 3 - Automne

Des artisans du paradis sur Terre!

Qui a dit que les anges n'existaient pas? Partout au Québec, des hommes et des femmes font un travail d'accompagnement exceptionnel afin d'alléger les difficultés de ceux et celles qui les entourent. À l'aube du temps des fêtes, on vous en présente quelques-uns à qui il ne manque que les ailes!

  • Sœur populaire – Au cœur de la Vieille Capitale, 25 jours par mois, depuis 18 ans, Sœur Simone Voisine s'occupe de nourrir les plus démunis. Bien que la religieuse s'empresse de redonner le crédit à son équipe de bénévoles, de la cuisine au réfectoire, les témoignages sont unanimes : Sœur Simone est l'âme de la soupe populaire… Un reportage de Jacques Alexandre Fortin, Québec.
  • L'ange de Saint-Émile – À Saint-Émile-de-Suffolk, en Outaouais, Diane Duchesne Roy accueille depuis 28 ans des personnes handicapées et des gens âgés. Cette femme, pas comme les autres, offre à tous un toit, une famille et un environnement chaleureux. Chez elle, personne n'est jamais seul, même au crépuscule de ses jours. Un reportage de Philippe-David Gagné, Outaouais.
  • L'ami Cyrille – D'origine camerounaise, Cyrille Simplici-Wandji a immigré à Matane il y a trois ans. Ayant connu l'immense solitude des exilés, il œuvre aujourd'hui à briser l'isolement des gens. Bénévole au sein de l'organisme Les grands amis de Matane, il a rencontré Mickael, un jeune qui avait grandement besoin d'un ami. Entre ces deux êtres fort différents, une amitié peu commune s'est développée. Un reportage de Mathieu Boudreau, Gaspésie.
  • L'oreille des sourds – Bien malin celui qui, dans une foule, peut reconnaître une personne sourde. Vivant dans un monde à part, leur univers croise rarement le nôtre. À Trois-Rivières, Michel Robert, interprète et aidant naturel, leur offre une oreille attentive. Un homme d'exception qui sait faire parler le silence. Un reportage d'Alain Chevarier, Mauricie.

Date de diffusion : 6 décembre 2010

Magazine - 22 min 58 sec

Québec - Télé-Québec, Québec - 2011